Grand Pa­ris : la droite di­vi­sée perd des postes

Le Parisien (Paris) - - CONSEIL DE PARIS - M.-A.G.

LES DI­VI­SIONS au sein du groupe LR du Con­seil de Pa­ris ont res­sur­gi hier à l’oc­ca­sion de l’élec­tion des élus de la mé­tro­pole du Grand Pa­ris (MGP). La dé­si­gna­tion des 62 conseillers pa­ri­siens, qui sié­ge­ront dès jan­vier dans cette nou­velle as­sem­blée, a ré­vé­lé les tur­bu­lences que tra­verse la droite pa­ri­sienne. Alors que le groupe LR compte 55 élus, la liste pré­sen­tée par le par­ti n’a re­cueilli que 49 voix. Six élus LR n’ont pas sou­te­nu leurs ca­ma­rades.

Fronde contre NKM

Le groupe ne rem­porte que 19 sièges alors qu’il en es­pé­rait 21. Jé­rôme Du­bus (XVIIe) et Syl­vie Cey­rac (XVe) voient leur es­poir d’être membres de la MGP s’en­vo­ler. « Il va y avoir une nou­velle chasse aux sor­cières pour trou­ver ceux qui n’ont pas bien vo­té », com­men­tait-on sur les bancs de la droite. Quelques noms ont com­men­cé à être mur­mu­rés : comme pour la Tour Tri­angle, Ra­chi­da Da­ti (maire du VIIe), Em­ma­nuelle Dau­vergne (élue du VIIe) et Jeanne d’Hau­tes­serre (maire du VIIIe) sont soup­çon­nées de ne pas avoir res­pec­té les consignes de vote du groupe.

« C’est la fronde contre la pré­si­dente du groupe (NDLR : Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet) qui se pour­suit », note un élu. « Main­te­nant qu’elle est lâ­chée par Sar­ko­zy, cer­tains vont s’en don­ner à coeur joie ! » pré­dit un autre. D’autres évoquent aus­si un mou­ve­ment de grogne à l’en­contre du pré­sident de la fé­dé­ra­tion LR de Pa­ris, le dé­pu­té-maire du XVe, Phi­lippe Gou­jon. « Il y a eu un bul­le­tin nul parce que le nom de Gou­jon avait été rayé… » raillait-on à gauche de l’hé­mi­cycle. « Tout ça n’est pas très sa­tis­fai­sant », sou­pire Jean-Fran­çois Le­ga­ret maire du Ier et vice pré­sident du groupe LR au Con­seil de Pa­ris.

Au fi­nal, ce scru­tin per­met aux so­cia­listes et ra­di­caux de gauche de rem­por­ter 26 sièges, soit deux de plus que pré­vus.

Les éco­lo­gistes, eux, remportent 6 sièges, les Com­mu­nistes et Front de gauche 5 sièges et les cen­tristes qui ont aus­si eu plus de voix que pré­vu, 6 sièges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.