N

Le Parisien (Paris) - - ILE-DE-FRANCE - N.M.

L’in­ter­dic­tion de faire des feux de che­mi­née n’a ja­mais été res­pec­tée par Ch­ris­tian, un ha­bi­tant du XVIIe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. « Fran­che­ment, l’ex­cuse de l’en­vi­ron­ne­ment, je trou­vais ça as­sez éton­nant pour ne pas dire drôle. Avant de s’at­ta­quer aux feux de che­mi­née, il y a bien d’autres sources de pol­lu­tion à trai­ter et bien d’autres su­jets sur les­quels tra­vailler à Pa­ris », sou­ligne avec le sou­rire ce qua­dra. Et de pour­suivre sur l’in­té­rêt de glis­ser une bûche dans l’âtre : « Je fais un feu toutes les se­maines pour le plai­sir. C’est un vrai agré­ment quand je suis en famille ou quand je re­çois des amis. » Et pour l’ap­pro­vi­sion­ne­ment en bois ? « L’an­cien pro­prié­taire m’avait lais­sé deux stères dans la cave. Mais si­non, j’en fais ve­nir de la cam­pagne sans pro­blème », dé­taille Ch­ris­tian. Fi­na­le­ment, sa seule han­tise concerne le ra­mo­nage. Des ex­pé­riences dé­li­cates avec des pro­fes­sion­nels peu scru­pu­leux l’ont consi­dé­ra­ble­ment re­froi­di. Dé­sor­mais, il se montre très pru­dent au mo­ment de choi­sir l’en­tre­prise qui vien­dra ef­fec­tuer cette obli­ga­tion an­nuelle.

Se­lon Air­pa­rif, 50 % des émis­sions de CO2 à Pa­ris sont dûes au trans­port rou­tier et 4 % seule­ment au chauf­fage au bois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.