Les fans s’en sont don­né à coeur joie

Les ado­ra­teurs de la sa­ga sont ve­nus — par­fois même des EtatsU­nis — dé­gui­sés et en­thou­siastes pour as­sis­ter au film dans les salles de la ca­pi­tale, du Grand Rex à Dis­ney­land Pa­ris.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - RE­NAUD BA­RO­NIAN

DARK VA­DOR, Obi-Wan Ke­no­bi, Han So­lo, Chew­bac­ca… Ils s’étaient tous don­né ren­dez-vous, hier, pour la séance de 18 h 45 du « Ré­veil de la Force » au ci­né­ma le Grand Rex (Pa­ris IIe). Ils, ce sont les fans, grands et pe­tits, dé­gui­sés en héros de la sa­ga « Star Wars » et agi­tant leurs sabres la­ser lu­mi­neux, qui for­maient des files d’at­tente in­ter­mi­nables de­vant le ci­né­ma, dont l’une s’éti­rait sur 300 m rue Pois­son­nière. Par­mi les plus im­pres­sion­nants, le chas­seur de primes Bob­ba Fett, alias Gaë­tan, ve­nu dès le pe­tit ma­tin de­puis Reims (Marne). « J’at­ten­dais ça de­puis dix ans », ju­bi­lait ce pas­sion­né de 32 ans, membre de l’as­so­cia­tion in­ter­na­tio­nale de fans Merc, qui avouait avoir vu tel­le­ment de fois les six pré­cé­dents épi­sodes qu’il ne les compte plus.

Plus spec­ta­cu­laires en­core, un duo très re­mar­qué, for­mé par Dark Va­dor et Ky­lo Ren, soit le méchant des pré­cé­dentes tri­lo­gies et le su­per­vi­lain de celle qui com­mence. Sous les cos­tumes, deux amis du XVIe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris, Bas­tien, 24 ans, et Jé­ré­mie, 25 ans. Tous deux très fiers de leur in­dé­pen­dance : « Nous n’ap­par­te­nons à au­cun grou­pe­ment de fans, nous avons as­sem­blé nos cos­tumes nous-mêmes. » Pour se mettre dans l’am­biance, ils ont pas­sé la nuit « à re­voir à nou­veau les six pré­cé­dents épi­sodes dans l’ordre ». Pré­sents de­puis 14 heures, ils com­men­çaient à tré­pi­gner alors que la nuit tom­bait sur le Grand Rex. « Notre at­tente sur le film est mons­trueuse, nous avons un peu re­gar­dé les bandes-an­nonces, on se de­mande ce qu’est de­ve­nu Luke Sky­wal­ker, et on est très in­tri­gués par les nou­veaux per­son­nages. Tout ça est su­per ex­ci­tant, et avec tous ces fans, la séance va être com­plè­te­ment dingue. » Mais, au fait, pour­quoi avoir choi­si les cos­tumes de mé­chants ? « Parce qu’ils sont my­thiques, sans eux, pas de Star Wars, et même les gens qui ne connaissent pas la sa­ga savent qui est Dark Va­dor. »

Alors que la foule com­mence à s’im­pa­tien­ter, la prin­cesse Leia et Obi-Wan Ke­no­bi posent en com­pa­gnie d’autres fans. Un couple de ci­né­ma ve­nu de Seine-et-Marne et for­mé par Na­tha­lie, comptable de 41 ans, et Pa­trick, tech­ni­cien en op­tique de 44 ans. C’est leur pre­mière sor­tie pu­blique cos­tu­mée : « Il y a dix ans, on a vu des images à la té­lé de fans dé­gui­sés pour l’avant-pre­mière de la Re­vanche des Sith, et je me suis dit que s’il y avait une pro­chaine tri­lo­gie, nous fe­rions la même chose », sou­rit Pa­trick.

Ils sont in­ter­rom­pus par une cla­meur : les pre­miers spec­ta­teurs com­mencent à en­trer dans la salle. Les rangs se res­serrent, et on voit pas­ser un char­mant pe­tit Ja­wa, pilleur d’épaves en­ca­pu­chon­né, de son vrai nom Vic­tor, 11 ans, pas peu fier de ra­con­ter : « C’est ma ma­man qui a fa­bri­qué mon cos­tume et ce­lui de mon frère. Elle est trop forte. Dans ma famille, on est tous fans. Les films, je les ai tous vus, je pré­fère la pre­mière tri­lo­gie, et je crois que le Ré­veil de la Force s’en ap­proche. Avec tous ces fans et ces sabres la­ser, ça va vi­brer pen­dant la séance. » Confir­ma­tion de Fa­brice, qui sort tout juste de la séance pré­cé­dente. « J’ai ado­ré le film, s’en­thou­sias­met-il, on re­trouve l’at­mo­sphère de la tri­lo­gie ori­gi­nelle. Et la pro­jec­tion était dingue, tout le monde criait dès qu’un des an­ciens per­son­nages ap­pa­rais­sait à l’écran. »

« C’est ma ma­man qui a fa­bri­qué mon cos­tume. Elle est trop forte. »

Vic­tor, 11 ans, dé­gui­sé en Ja­wa

Le Grand Rex (Pa­ris IIe), hier soir. Les sabres la­ser ne se comp­taient plus dans la file d’at­tente où les fans por­taient des cos­tumes tous plus beaux les uns que les autres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.