NLa

Elan de so­li­da­ri­té pour Ma­thieu

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS - PAS­CALE ÉGRÉ

si­tua­tion des pa­rents de Ma­thieu, l’un des bles­sés du Ba­ta­clan lors des at­ten­tats (nos édi­tions du 13 dé­cembre), n’est pas en­core ré­glée. Re­trai­tés, ha­bi­tants de Nice, Mi­chel et son épouse ont été contraints de quit­ter Pa­ris et le che­vet de leur fils, tou­jours hos­pi­ta­li­sé, faute de moyens fi­nan­ciers suf­fi­sants. De­puis, in­dique Mi­chel, ils ont re­çu un coup de fil du Fonds de ga­ran­tie des vic­times des actes de ter­ro­risme, mais au­cune pro­vi­sion ni rem­bour­se­ment de frais. Par ailleurs, la pa­ru­tion de cet ar­ticle a dé­clen­ché un bel élan de so­li­da­ri­té : maints ap­pels pro­po­sant qui une chambre, qui un ap­par­te­ment, sont par­ve­nus à notre jour­nal et à la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale des vic­times d’at­ten­tats et d’ac­ci­dents col­lec­tifs, qui sou­tient la famille. « Cette hu­ma­ni­té me fait plai­sir », ré­agit Mi­chel, qui pré­fère at­tendre la ré­ponse de l’Etat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.