NP­ro­gram­mé

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - Pro­pos recueillis par TH.R.

ini­tia­le­ment le 21 no­vembre à Le­val­lois (Hautsde-Seine), le ga­la bap­ti­sé Apo­ca­lypse 2 avait d’abord été an­nu­lé en rai­son des at­ten­tats du 13 no­vembre avant de re­bon­dir ce soir au Cirque d’Hi­ver (Pa­ris XIe). Son or­ga­ni­sa­teur, Ma­la­mine Ko­né, pa­tron et créa­teur de la marque Air­ness, te­nait à ce que sa réunion de boxe ait lieu au plus tôt. Il s’en ex­plique. Pour­quoi avez-vous choi­si de re­bon­dir si vite ? MA­LA­MINE KO­NÉ. On m’a de­man­dé de tout faire pour que ce ga­la ait lieu. En dé­cu­plant nos forces, c’est une ma­nière de rendre hom­mage aux vic­times des at­ten­tats. La vio­lence, qui existe tous les jours dans le Et la boxe peut-elle être vec­teur de va­leurs ? Au Cirque d’Hi­ver, cha­cun va don­ner le meilleur pour cette réunion, boxeurs comme or­ga­ni­sa­teur. Etre pro­mo­teur de boxe, ce n’est pas seule­ment avoir une idée, trou­ver une salle et des com­bat­tants et de faire boxer. Il faut un sui­vi et de vrais pro­jets pour don­ner aux gens l’en­vie de re­ve­nir vers nous. Et il n’y a pas al­ler cher­cher loin pour trou­ver de bons boxeurs. Je sou­haite or­ga­ni­ser quatre grosses réunions par an. Le 20 fé­vrier, je vais mon­ter en Ile-de-France les fi­nales des Cham­pion­nats de France ama­teurs. Mon pro­chain ga­la pro­fes­sion­nel de­vrait avoir lieu le 12 mars à Le­val­lois. Et je peux dé­jà dire que l’af­fiche se­ra en­core plus al­lé­chante que celle du Cirque d’Hi­ver…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.