Le gen­darme ouvre le feu sur une voi­ture folle aux In­va­lides

Geste pré­mé­di­té ou coup de fo­lie ? Les mo­ti­va­tions de l’homme qui a for­cé l’en­trée des In­va­lides au vo­lant d’un vé­hi­cule de­meu­raient in­con­nues hier soir.

Le Parisien (Paris) - - PARIS -

IL A FON­CÉ DROIT sur la cour d’hon­neur. Un au­to­mo­bi­liste a été « neu­tra­li­sé » par les mi­li­taires, hier en fin de ma­ti­née, après avoir ten­té de for­cer l’en­trée de l’hô­tel des In­va­lides (VIIe) au vo­lant d’une pe­tite voi­ture de so­cié­té.

Le for­ce­né qui ar­ri­vait de l’es­pla­nade des In­va­lides a fran­chi, à pleine vi­tesse, la grille de l’en­trée prin­ci­pale, ou­verte du­rant la jour­née. Il a en­suite pour­sui­vi sa course folle vers la cour d’hon­neur, une cen­taine de mètres plus loin, dont il a dé­fon­cé la bar­rière d’ac­cès. Un des gen­darmes de l’es­ca­dron de sécurité d’ap­pui en fac­tion de­vant le bâ­ti­ment a dû faire usage de son arme pour le stop­per.

Es­pla­nade des In­va­lides (VIIe), hier.

C’est au vo­lant d’une Clio que l’homme a fran­chi à pleine vi­tesse la grille de l’en­trée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.