Gare aux in­cen­dies de sa­pins de Noël !

Le Parisien (Paris) - - PARIS - C.C.

TOUS LES ANS, des in­cen­dies sont à dé­plo­rer. Ces si­nistres font par­fois des vic­times et tou­jours des dé­gâts. En cause : les sa­pins de Noël. A une se­maine des fêtes, la bri­gade de sa­peurs-pom­piers de Pa­ris (BSPP) rap­pelle sur son site Web (www.pom­piers­pa­ris.fr) quelques règles à suivre « pour évi­ter de gâ­cher les fêtes ».

Il faut ins­tal­ler les sa­pins loin des sources de cha­leur (che­mi­née mais aus­si ra­dia­teurs). Vé­ri­fiez que les guir­landes sont aux normes fran­çaises ou eu­ro­péennes. Evi­tez de sur­char­ger les prises élec­triques. En­fin, étei­gnez tou­jours les guir­landes en cas d’ab­sence, sa­chant qu’il faut moins de trente se­condes pour qu’un sa­pin ne s’en­flamme…

Deux en­fants bles­sés

Lun­di, les sol­dats du feu pa­ri­siens ont en­core dû éteindre un in­cen­die dans un pa­villon à As­nières-surSeine, dans les Hauts-de-Seine, qui a fait deux bles­sés lé­gers, des en­fants de 5 et 7 ans… En cause ? La guir­lande lu­mi­neuse du sa­pin, qui avait sur­chauf­fé.

A chaque in­cen­die ac­ci­den­tel, le la­bo­ra­toire de la pré­fec­ture de po­lice de Pa­ris dé­pêche ses tech­ni­ciens en­quê­teurs pour dé­ter­mi­ner l’ori­gine du si­nistre, contrô­ler les ins­tal­la­tions élec­triques par­fois vé­tustes cau­sant des courts-cir­cuits… La BSPP rap­pelle que les bombes de neige car­bo­nique « dou­teuses » conte­nant des sol­vants sont d’au­tant plus in­flam­mables que les sa­pins eux-mêmes dé­gagent des es­sences na­tu­relles…

Les pom­piers de Pa­ris pu­blient des mises en garde contre les guir­landes de Noël et les bombes à neige qui peuvent pro­vo­quer des in­cen­dies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.