Les­res­tosEx­kiont­trou­vé la re­cette du suc­cès

Le Parisien (Paris) - - PARIS - PHI­LIPPE BAVEREL

CE MA­TIN, un nou­veau res­tau­rant Ex­ki se­ra inau­gu­ré au centre com­mer­cial Val-d’Eu­rope de Marne-la-Val­lée, en Seine-et-Marne. En Ile-de-France, ce se­ra le 23e éta­blis­se­ment de cette chaîne de res­tau­ra­tion ra­pide de qua­li­té en self-ser­vice. Le 24e ou­vri­ra dans la fou­lée, à Boulogne-Billan­court (Hauts-de­Seine), le 28 dé­cembre.

C’est en 2006 que cette en­tre­prise belge fon­dée en 2000 par Ni­co­las Stei­sel, Fré­dé­ric Rou­vez et Ar­naud de Meeus, a créé son pre­mier self à Pa­ris, bou­le­vard des Ita­liens (IXe). Que de che­min par­cou­ru en une dé­cen­nie puisque l’on re­cense au­jourd’hui douze res­tos Ex­ki à Pa­ris in­tra-mu­ros.

« Of­frir une res­tau­ra­tion ra­pide ac­ces­sible, à la fois bonne pour la san­té

et gour­mande »

Le concept ? « Nous vou­lons of­frir une res­tau­ra­tion ra­pide ac­ces­sible à tous, à la fois bonne pour la san­té et gour­mande », af­firme Ni­co­las Stei­sel, ad­mi­nis­tra­teur-dé­lé­gué d’Ex­ki, tout en pré­ci­sant que « 28 % des in­gré­dients ache­tés

sont bio ». Ce jeune quin­qua aux tempes gri­son­nantes se ré­jouit de consta­ter, chiffres à l’ap­pui, que « l’Ilede-France, avec 24 adresses, est la ré­gion où nous sommes le mieux im­plan­tés ».

Le suc­cès des selfs Ex­ki n’est-il pas pa­ra­doxal dans une ville comme Pa­ris ré­pu­tée pour ses res­tau­rants gas­tro­no­miques ? « Pas du tout, ré­pond Ni­co­las Stei­sel. Nous pro­po­sons de la cui­sine d’as­sem- blage (sa­lades, sand­wichs…) mais nos re­cettes sont concoc­tées par le chef fla­mand Frank Fol (na­guère deux étoiles au Mi­che­lin), le pape de la cui­sine des lé­gumes. »

Soupe épi­nard Bour­sin (4,20 €) ; tarte sa­lée jam­bon, lar­dons, em­men­tal (5,45 €) ; fo­cac­cia Mont­bé­liard au com­té, po­ti­ron et gin­gembre (5,60 €)… : au­tant de casse- croûte à consom­mer sur place ou à em­por­ter qui sé­duisent les cadres à l’heure du dé­jeu­ner. Et par­ti­cu­liè­re­ment les femmes, sou­ligne Ni­co­las Stei­sel : « Les femmes actives qui n’ont pas beau­coup de temps pour dé­jeu­ner, consti­tuent notre coeur de cible. Dans l’uni­vers de la res­tau­ra­tion qui reste un mi­lieu mas­cu­lin, notre offre ba­sée sur la qua­li­té et la san­té, leur convient par­ti­cu­liè­re­ment. »

La clé du suc­cès tient aus­si au cadre des res­tau­rants (d’une sur­face de 200 m2 en moyenne) dont le dé­cor, à la dif­fé­rence d’autres chaînes de res­tau­ra­tion, n’est pas stan­dar­di­sé. Ni­co­las Stei­sel en convient : « Nous adap­tons nos éta­blis­se­ments à l’en­vi­ron­ne­ment, au quar­tier. »

(LP/Ph B.)

Ave­nue Klé­ber (XVIe), hier. Ni­co­las Stei­sel, co­fon­da­teur de la chaîne de res­tau­rants Ex­ki, était en vi­site à Pa­ris, où son en­seigne a dé­jà ou­vert douze points de vente.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.