Une ode à la dou­ceur de vivre pa­ri­sienne

Le Parisien (Paris) - - PARIS - NI­CO­LAS MAVIEL

UN PEU PLUS D’UN MOIS après les at­ten­tats, la mai­rie a dé­ci­dé de se tour­ner vers l’ave­nir et de lan­cer, à par­tir du 23 dé­cembre et pour deux se­maines, « Pa­ris est une fête ». Une im­mense cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion que l’on pour­ra voir sur 500 pan­neaux JCDe­caux, deux cents lieux pu­blics, le site Pa­ris.fr, les ré­seaux so­ciaux mais aus­si dans tous les ca­fés, res­tau­rants et hô­tels de la ca­pi­tale.

« Il y au­ra cinq vi­suels dif­fé­rents — une salle de concert, une ter­rasse de ca­fé, un mar­ché… — qui sym­bo­lisent Pa­ris et sa vie », dé­taille Bru­no Jul­liard, pre­mier ad­joint (PS) de la maire. La rai­son de cette of­fen­sive ? La baisse de fré­quen­ta­tion res­sen­tie dans l’hô­tel­le­rie, les lieux de concert ou les res­tau­rants.

Un film en pro­jet

Cette ac­tion mu­ni­ci­pale vient en com­plé­ment de celle me­née par les en­tre­prises avec le #Pa­risWe­lo­veYou. « La vi­ta­li­té cultu­relle, les loi­sirs, le bien-vivre, font par­tie de notre ADN, pour­suit l’élu. Nous nous de­vions de mettre toute notre force de frappe dans cette cam­pagne. Il faut clai­re­ment dire que la vie suit son cours et que l’ac­ti­vi­té éco­no­mique doit re­prendre. Avoir cette vi­sion op­ti­miste est un vrai pied de nez après les at­ten­tats. »

Si le bud­get pour « Pa­ris est une fête » est de 250 000 €, en re­vanche la Ville ne peut chif­frer pour l’heure les pertes dans les dif­fé­rents sec­teurs (- 20 à - 30 % pour cer­taines salles de concert ou de spec­tacle ; - 30 % pour des res­tau­rants ; - 10 à - 20 % pour les hô­tels). Cette of­fen­sive n’est en tout cas que le pre­mier acte d’une pré­sence ac­crue dans les mé­dias pour re­don­ner non seule­ment confiance aux Pa­ri­siens mais aus­si aux tou­ristes. Cou­rant jan­vier, ce sont des réa­li­sa­teurs étran­gers, et no­tam­ment Amé­ri­cains, qui pren­dront le re­lais de « Pa­ris est une fête » via un film sur la dou­ceur de vivre pa­ri­sienne.

(pain et ca­fé no­tam­ment)

La mai­rie a dé­cli­né cinq af­fiches que l’on pour­ra voir un peu par­tout dans la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.