Com­bien gagne un conseiller ré­gio­nal

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - CA­RO­LINE BRAUD

pré­si­dents se­ra di­vi­sé par trois. Pour le pré­sident de la col­lec­ti­vi­té, l’in­dem­ni­té est la même quel que soit le nombre d’ha­bi­tants : Ary Cha­lus, le pa­tron de la Gua­de­loupe, et Va­lé­rie Pé­cresse, en Ile-deF­rance, ga­gne­ront 5 512 € brut par mois.

8000 € pour le di­rec­teur

En cas de cu­mul de man­dats, un pla­fond de ré­mu­né­ra­tions a été ins­tau­ré : 8 200 € pour un élu ré­gio­nal qui se­rait en plus par­le­men­taire (soit 1,5 fois son in­dem­ni­té de base de dé­pu­té ou sé­na­teur). Mais ces cu­muls, aux­quels cer­tains ont dé­jà re­non­cé, sont ame­nés à dis­pa­raître en mars 2017. Ré­sul­tat : le plus haut sa­laire de la ré­gion n’est pas ce­lui du pré­sident. Mais ce­lui de son di­rec­teur gé­né­ral des ser­vices, qui touche une ré­mu­né­ra­tion fixe à la­quelle s’ajoutent des primes en fonc­tion de la taille de la ré­gion et, donc, du nombre d’agents sous sa res­pon­sa­bi­li­té. Il gagne ain­si entre 8 000 et 15 000 €, soit jus­qu’à trois fois plus que son pa­tron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.