Bi­joux et bons crus pour Laurent Our­nac

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - CHAR­LOTTE MO­REAU

Avant Noël, nous de­man­dons chaque jour à une per­son­na­li­té de nous li­vrer ses idées de ca­deaux. IL AU­RA DE QUOI faire cette an­née, avec quinze per­sonnes à gâ­ter, famille et belle-famille qui vien­dront pas­ser les fêtes chez lui dans sa mai­son des Yve­lines. « C’est la pre­mière fois qu’on est aus­si nom­breux. » Alors Laurent Our­nac court entre deux ren­dez-vous et les di­rects de « Danse avec les stars » (de­mi-fi­nale ce soir à 20 h 55 sur TF 1 et fi­nale mer­cre­di 23 dé­cembre) pour bou­cler avec son épouse les achats de Noël. Le héros de « Cam­ping Pa­ra­dis » n’est pas du genre à se sim­pli­fier la tâche : « J’adore cher­cher des idées, que les ca­deaux sur­prennent, je n’aime pas les listes de sou­haits, ça casse la ma­gie. »

Des va­leurs sûres...

Quand il doit im­pro­vi­ser, le co­mé­dien et ani­ma­teur a quelques va­leurs sûres. « Un bi­jou pour une femme, ça marche tou­jours, quel que soit son âge. Un bra­ce­let, des boucles d’oreilles ou un col­lier, on ne s’en lasse pas et c’est bien d’en avoir plein. Il y a des mo­dèles très sym­pas chez Aga­tha ou Swa­rovs­ki, avec de pe­tits strass pour un ef­fet brillant. Et pour un homme, une bonne bou­teille fait tou­jours plai­sir. C’est un ca­deau qui peut se per­son­na­li­ser, en fonc­tion du mil­lé­sime, de l’his­toire de la ré- gion. Si vous connais­sez bien la per­sonne, vous pou­vez al­ler jus­qu’à un spi­ri­tueux. Et pour­quoi pas pour une femme d’ailleurs, une bou­teille de Ta­ri­quet blanc, ou un Char­don­nay comme à la grande époque des hé­roïnes de Des­pe­rate Hou­se­wives !»

Pour les pe­tits, Laurent Our­nac pré­fère évi­ter les jouets. « Ma fille de 3 ans est à fond dans la Reine des neiges, donc si je com­mence à en­cou­ra­ger ça, elle va se re­trou­ver avec toute la pa­no­plie, et il fau­dra tout chan­ger quand elle pas­se­ra aux Mi­nions (rires). Pour un en­fant, même s’il y se­ra un peu moins sen­sible quand il le re­ce­vra, je pré­fère un pe­tit vê­te­ment. Un pe­tit en­semble chez Za­ra Kids, où on peut trou­ver tous les styles.Et puis choi­sir la bonne taille est beau­coup plus simple que pour un adulte. » Et quand il fait pé­ter le bud­get, Laurent Our­nac y met les formes. « J’ai of­fert le per­mis de conduire à ma nièce et je lui avais pré­pa­ré tout un pack, avec le dos­sier d’ins­crip­tion, les DVD pour pas­ser le Code… Il y a juste l’exa­mi­na­teur que je n’ai pas pu ache­ter ! » Bra­ce­let Aga­tha en ar­gent, cris­tal et cé­ra­mique, 39 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.