Un car­dio­logue se sui­cide à l’hô­pi­tal Pom­pi­dou

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

LES COL­LÈGUES du pro­fes­seur Jean-Louis Me­gnien sont sous le choc. Jeu­di après-mi­di, ce car­dio­logue de 54 ans s’est sui­ci­dé à l’Hô­pi­tal eu­ro­péen Georges-Pom­pi­dou, à Pa­ris (XVe), où il tra­vaillait, en se je­tant par la fe­nêtre. L’an­nonce a été faite hier par l’As­sis­tance pu­blique-Hô­pi­taux de Pa­ris (AP-HP), confir­mant une in­for­ma­tion du « Fi­ga­ro ». Se­lon l’AP-HP, un co­mi­té d’hy­giène, de sécurité et des condi­tions de tra­vail (CHSCT) ex­tra­or­di­naire s’est te­nu d’ur­gence hier pour « ana­ly­ser les liens éven­tuels avec les condi­tions et l’en­vi­ron­ne­ment de tra­vail » et pro­cé­der « à une ana­lyse com­plète des cir­cons­tances qui ont pu pro­vo­quer ce geste ». Une en­quête a été ou­verte et les po­li­ciers ont sai­si les or­di­na­teurs de Jean-Louis Me­gnien. En ar­rêt pen­dant neuf mois pour une dé­pres­sion, le car­dio­logue avait re­pris le tra­vail lun­di. Il y a quelques mois, plu­sieurs de ses col­lègues avaient aler­té Mar­tin Hirsch et la di­rec­trice de l’hô­pi­tal, Anne Cos­ta, de risques sui­ci­daires en rai­son, se­lon eux, de har­cè­le­ment mo­ral. « Il était père de cinq en­fants et n’avait pas de pro­blèmes fa­mi­liaux », confie un proche de Jean-Louis Me­gnien, mar­te­lant « qu’il était vic­time d’un har­cè­le­ment clair ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.