Transe ma­cabre au Pé­rou

Le Parisien (Paris) - - ACTUALITÉ - GEOF­FROY TOMASOVITCH

AU PRO­GRAMME : méditation, dé­tente dans des bains de fleurs et, en point d’orgue, cé­ré­mo­nie de l’aya­huas­ca. C’est au cours de ce der­nier temps fort d’une re­traite spi­ri­tuelle très pri­sée des Oc­ci­den­taux et éta­lée sur une di­zaine de jours que la séance cen­sée éli­mi­ner les blo­cages émo­tion­nels a vi­ré au drame, mer­cre­di à Iqui­tos, lo­ca­li­té du Pé­rou si­tuée en bor­dure de la jungle ama­zo­nienne. Après la prise d’aya­huas­ca, breu­vage concoc­té à base d’une liane lo­cale et do­té d’un puis­sant pou­voir hal­lu­ci­no­gène, l’ex­pé­rience de « transe po­si­tive » s’est trans­for­mée en af­fron­te­ment au cou­teau de cui­sine. Jo­shua Ste­vens, un Ca­na­dien de 29 ans, ori­gi­naire de Win­ni­peg, qui par­ti­ci­pait à cette re­traite or­ga­ni­sée par deux Aus­tra­liens, a poi­gnar­dé mor­tel­le­ment Unais Gomes, un Bri­tan­nique de 26 ans, pen­dant cette séance de cha­ma­nisme.

Adepte de la méditation

Deux ver­sions ont été avan­cées. Se­lon la pre­mière, Unais, an­cien em­ployé de l’em­pire de la fi­nance Gold­man Sachs ins­tal­lé de­puis à San Fran­cis­co, a été pris d’un bru­tal ac­cès de fu­rie et au­rait at­ta­qué son ami Jo­shua, qui s’est dé­fen­du et a fi­ni par tuer le Bri­tan­nique. L’autre scé­na­rio re­lève da­van­tage de l’éso­té­risme. Pris d’hal­lu­ci­na­tions, le Ca­na­dien au­rait « vu » sa fian­cée en ga­lante com­pa­gnie avec Unais. L’image de cette in­fi­dé­li­té au­rait dé­clen­ché sa co­lère et il se se­rait em­pa­ré d’un cou­teau de cui­sine…

Une cer­ti­tude, les deux pro­ta­go- nistes avaient in­gur­gi­té de l’aya­huas­ca, dont les vertus per­mettent, à en croire les cha­mans, de faire dé­fi­ler les images de sa vie pas­sée et pré­sente, et aide à se pu­ri­fier tout en fa­vo­ri­sant l’in­tros­pec­tion. La plon­gée dans cet état de transe ne se tra­duit en prin­cipe pas par une quel­conque vio­lence. « Ce n’était cer­tai­ne­ment pas un gars violent, il était très calme et fan de méditation », a in­di­qué une an­cienne voi­sine du Bri­tan­nique dé­cé­dé.

Quant au meur­trier pré­su­mé, on a pu l’aper­ce­voir sur une vi­déo tour­née peu de temps après le drame. Bar­bu, les che­veux longs dé­ta­chés, une che­mise ou­verte en­san­glan­tée et lais­sant dé­cou­vrir une em­preinte de fé­lin ta­toué sur le torse, le Ca­na­dien hir­sute a l’air hal­lu­ci­né et semble ne pas com­prendre ce qui lui ar­rive, voire ce qui est ar­ri­vé…

Uti­li­sé dans cette ré­gion du monde de­puis des siècles, l’aya­huas­ca a des vertus di­vi­na­toires et thé­ra­peu­tiques, si son usage est dû­ment en­ca­dré par des cha­mans. Elle est dé­sor­mais au coeur d’un tou­risme de la méditation en plein es­sor. Cette plante, clas­sée comme stu­pé­fiant en France de­puis 2005, a ses fans, y com­pris chez des stars. Ses pou­voirs hyp­no­tiques en font mal­gré tout une sub­stance po­ten­tiel­le­ment dan­ge­reuse. En 2012, elle a tué un jeune Amé­ri­cain de 18 ans en Ama­zo­nie. Et cette an­née, un Néo-Zé­lan­dais de 24 ans a trou­vé la mort dans la même ville du Pé­rou où vient de se jouer cette transe ma­cabre.

a poi­gnar­dé Unais Gomes pen­dant une séance de cha­ma­nisme.

Jo­shua Ste­vens (à g.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.