Pull et gi­bier chez Chan­tal La­de­sou

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - ALAIN GRAS­SET

Avant Noël, nous de­man­dons chaque jour à une per­son­na­li­té de nous li­vrer ses idées de ca­deaux. POUR UNE FOIS, elle ne se­ra pas sur scène. Chan­tal La­de­sou, dont la pièce « Nel­son » triomphe ac­tuel­le­ment en pro­vince, pas­se­ra Noël en famille à Pa­ris avec son ma­ri Mi­chel et ses grands en­fants Ju­lien et Clé­mence, bien­tôt ma­man. « Et je m’oc­cupe des ca­deaux, an­nonce-telle. J’ai pré­vu d’of­frir des pulls en ca­che­mire pour mes proches. Des livres, et en par­ti­cu­lier un sur la cui­sine que j’ai dé­cou­vert ré­cem­ment et qui me plaît énor­mé­ment. Il s’in­ti­tule Un dî­ner à poils ou à plumes, de Sté­phane Rey­naud. C’est la bible de la cui­sine du gi­bier, avec pas moins de quatre vingts re­cettes. »

La co­mé­dienne compte aus­si of­frir des ca­deaux qu’elle trouve en chi­nant dans les bou­tiques à l’oc­ca­sion de ses dé­pla­ce­ments en pro­vince. « Un rond de ser­viette ori­gi­nal ou un beau vase… » Et le 24 dé­cembre, Chan­tal La­de­sou se lâche. « Il y a quelques an­nées, je m’étais dé­gui­sée en Père Noël. J’ai son­né à la porte de la mai­son en di­sant que je ve­nais dé­po­ser les ca­deaux au coin de la che­mi­née. Une fois à l’in­té­rieur, les en­fants ont eu très très peur de me voir en Père Noël. Ils pleu­raient. Alors, j’ai vite en­le­vé mon cos­tume. »

Et chez les La­de­sou, c’est Mi­chel, son époux, qui cui­sine. « Il a dé­jà pen­sé aux huîtres, au foie gras, à la vo­laille, au vin. Je n’au­rai qu’à mettre les pieds sous la table. »

(LP/Fré­dé­ric Du­git.)

L’hu­mo­riste ne manque pas d’ima­gi­na­tion pour les fêtes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.