Saint-jacques, mal aux pieds et sur­noms en cou­lisses

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - Lille (Nord) De nos en­voyés spé­ciaux SYL­VAIN MERLE

cou­ronne et une écharpe sous sur­veillance. Les at­tri­buts de Miss France sont sous bonne garde dans la loge de Syl­vie Tel­lier, la di­rec­trice de l’évé­ne­ment. « Une per­sonne est char­gée de veiller sur elle toute la soi­rée », glisse une membre de la So­cié­té Miss France. Il n’existe qu’un exem­plaire de la cou­ronne, fa­çon­née de­puis six ans par Ju­lien Dor­cel et ar­ri­vée dans la jour­née de Pa­ris. L’écharpe est éga­le­ment unique, fa­bri­quée en Bour­gogne. Deux élé­ments que les Miss France conser­ve­ront par la suite. « On est Miss France à vie, comme les pré­si­dents », confie Syl­vie Tel­lier.

a quoi au me­nu ? Dans l’es­pace VIP, les ju­rés peuvent gri­gno­ter en at­ten­dant le dé­but de l’élec­tion. Au me­nu : ver­rines bet­te­rave-saintjacques-noix ou mi­mo­lette et cham­pi­gnons, en­dives au mont-des­cats, un fro­mage lo­cal, ou en­core

nY

crème brû­lée aux en­dives et jam­bon de Parme. Au Zé­nith de Lille, les pro­duits lo­caux sont à l’hon­neur. Pas de cham­pagne pour l’ins­tant… « On a re­çu des consignes », glisse un bar­man.

n Kend­ji

Gi­rac, le choix du coeur. Le chan­teur ré­vé­lé par « The Voice », qui triomphe ac­tuel­le­ment avec ses deux al­bums, était membre du ju­ry hier soir. « J’ai re­gar­dé les pho­tos mais pas trop, je veux gar­der ma spon­ta­néi­té, je vo­te­rai avec mon coeur comme ce­la », nous confiait le chan­teur, dans une in­croyable veste prin­ta­nière si­gnée Jean Paul Gaul­tier.

de soi­rée et jam­bon­beurre. Plan Vi­gi­pi­rate oblige, la fouille est longue et la file s’étire à l’en­trée du Zé­nith de Lille avant le dé­but de la cé­ré­mo­nie. C’est une longue ligne de smo­kings et de robes de soie et den­telles. Mais les te­nues de soi­rées n’empêchent pas cer­tains de cro­quer dans un bon sand­wich jam­bon-beurre.

mon beau mi­roir… Pe­tit pas­sage dans l’im­mense loge coif­fure

nRobes

n Mi­roir,

et ma­quillage. Au-des­sus de chaque mi­roir trône une pho­to des Miss pour qu’elles puissent re­pé­rer leurs places. Elles se concentrent avant le grand dé­part, font le vide. Miss Mar­ti­nique est dans sa bulle. « Je pense à quoi ? A man­ger ! » dit-elle en riant. Miss Pi­car­die, pieds nus dans ses bas­kets rose fluo, souffre le mar­tyre. « J’ai les pieds qui gonflent de­puis quinze jours. Je mets de la glace… On a toutes mal aux pieds ! »

in­ter­dits. Le Nord, c’est chaud, ça ap­plau­dit à tout rompre, sur­tout quand sa re­pré­sen­tante ap­pa­raît sur scène. Et l’on com­prend ce que veut dire un ton­nerre d’ap­plau­dis­se­ments ! En re­vanche, le chauf­feur de salle pré­cise aux spec­ta­teurs de ne pas en­voyer des SMS pen­dant le di­rect. « Je vous rap­pelle que c’est une émis­sion de té­lé­vi­sion et pas n’im­porte la­quelle, si le pu­blic ne re­garde pas, ça veut dire qu’il n’en a rien à faire, et ça, ce n’est pas pos­sible… » lance-t-il.

tu m’épou­ser. Lors de la

nSMS

nVeux-

der­nière ré­pé­ti­tion, les douze pre­mières can­di­dates par ordre al­pha­bé­tique dé­filent… Mais à l’écran, ce n’est pas le nom de leur ré­gion qui ap­pa­raît, mais des sur­noms trou­vés par la ré­gie tech­nique. Ain­si elles de­viennent Miss Lovely Eyes (NDLR : beaux yeux), Miss Pret­ty Legs (NDLR : jo­lies jambes) ou en­core Miss Will You Mar­ry Me ? (NDLR : veux-tu m’épou­ser ?). « Al­lez, on n’élit plus de Miss France. » Reine de beau­té sor­tante, Ca­mille Cerf fait en­core forte im­pres­sion de­vant les can­di­dates de cette an­née. Lorsque la Miss France 2015 ap­pa­raît sur scène, pen­dant les ré­pé­ti­tions, cer­taines s’em­ballent. « Waouh, elle est par­faite ! Al­lez, on n’élit plus de Miss France, on la garde. » « Com­ment tu peux pas­ser après elle ? » souffle Miss Nord-Pasde-Ca­lais. « Al­lez, on la garde », ren­ché­rit Miss Pro­vence. « Oh ! Faut vous battre les filles ! » lance San­dra, l’une des deux cha­pe­ronnes des can­di­dates.

(LP/Fré­dé­ric Du­git.)

Le ju­ré Kend­ji as­su­rait vou­loir vo­ter avec son coeur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.