Ils font face aux cri­tiques

Le Parisien (Paris) - - LE PARISIEN - T.D.

VRAIS SCIEN­TI­FIQUES ou im­pos­teurs ? La po­lé­mique pour­suit les Bog­da­nov de­puis des an­nées. Ils bran­dissent leurs thèses de doc­to­rat en ma­thé­ma­tiques pour Gri­ch­ka et en phy­sique théo­rique pour Igor, ain­si que leur poste à l’uni­ver­si­té Me­ga­trend de Bel­grade (Ser­bie), où ils en­seignent la cos­mo­lo­gie. De­puis 1991, ils ont pu­blié une ving­taine de livres, la plu­part consa­crés à la nais­sance de l’Uni­vers, comme « le Vi­sage de Dieu », ven­du à 180 000 exem­plaires en 2010. Dans « le Code se­cret de l’Uni­vers », pa­ru en oc­to- bre, les ju­meaux font « l’hy­po­thèse qu’il existe un code pré­cé­dant l’évo­lu­tion de la ma­tière, comme un code gé­né­tique ».

Que s’est-il pas­sé avant le big bang ? Cette ques­tion est de­ve­nue leur ob­ses­sion. Et, d’après eux, la source de leurs en­nuis avec la com­mu­nau­té scien­ti­fique. « On a été les pre­miers à se de­man­der d’où ve­nait cette éner­gie co­los­sale, qui, en une frac­tion de se­conde, a créé l’Uni­vers il y a treize mil­liards d’an­nées. Ça a été très mal vé­cu. » Il y a cinq ans, « Ma­rianne » pu­blie un rap­port confi­den­tiel com­man- dé par le CNRS (Centre na­tio­nal de la re­cherche scien­ti­fique) et l’Uni­ver­si­té de Bour­gogne dé­non­çant des « confu­sions graves » dans leurs thèses. Fu­reur d’Igor et de Gri­ch­ka, qui gagnent un pro­cès en dif­fa­ma­tion contre l’heb­do­ma­daire, mais perdent face au CNRS de­vant le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif.

Au­jourd’hui, le duo pour­suit son com­bat : ils ont dé­po­sé plainte au pé­nal. « Le CNRS s’est très mal com­por­té, ex­plique Igor. On veut qu’ils re­con­naissent que ce rap­port est nul et non ave­nu. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.