Un hô­tel hors normes, mais fa­mi­lial

Le Parisien (Paris) - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE -

SES MEN­SU­RA­TIONS, sur le pa­pier, font un peu peur. Une plage de sable fin qui s’étire sur 7 km (la plus longue d’Afrique), 250 ha de fo­rêt d’eu­ca­lyp­tus, 500 chambres, 14 res­tau­rants, un ca­si­no, un golf de 18 trous et… 1 500 em­ployés ! Le Ma­za­gan Beach Re­sort, à quelques ki­lo­mètres au nord d’El Ja­di­da, est le pou­mon tou­ris­tique de la ci­té por­tuaire. Construit par le ma­gnat hô­te­lier sud-afri­cain Sol Kerz­ner (à qui on doit les gi­gan­tesques hô­tels At­lan­tis des Ba­ha­mas et de Du­baï), sur un ter­rain choi­si par la cou­ronne ma­ro­caine pour y dé­ve­lop­per le tou­risme, l’éta­blis­se­ment se laisse fi­na­le­ment ap­pri­voi­ser fa­ci­le­ment et ne tombe pas dans l’écueil de « l’usine à tou­ristes ». Contraire- ment aux mas­to­dontes hô­te­liers de Las Vegas dont il au­rait pu s’ins­pi­rer, le Ma­za­gan a fait l’im­passe sur l’abus de stuc ou de bi­zar­re­ries ar­chi­tec­tu­rales. Ses murs ocre, ses faïences et ses tuiles vertes en font au contraire une sorte de mé­di­na du XXIe siècle. Sans chi­chis, mais en conju­guant tout de même quelques ex­tra­va­gances res­pec­tant le style orien­tal et ara­bo-mau­resque.

Au dia­pa­son des Ca­sa­blan­cais

« L’en­droit est idéal pour souf­fler, glisse Laurent, 47 ans, Fran­çais ins­tal­lé à Ca­sa­blan­ca et ve­nu en famille pour pas­ser un week-end. Je joue au golf, mais ma femme dé­teste ça. Son truc à elle, ce sont les pa­pouilles et les soins du corps. Et les en­fants, eux, s’éclatent dans les clubs pour jeunes et dans la pis­cine. C’est par­fait, il y en a pour tout le monde ! »

Sé­jour­ner au Ma­za­gan Beach Re­sort, c’est se mettre au dia­pa­son des Ca­sa­blan­cais plu­tôt ai­sés qui ap­pré­cient de s’y re­trou­ver. Chaque ven­dre­di, le 5 étoiles se rem­plit de « lo­caux » — une ma­jo­ri­té de Ma­ro­cains, mais aus­si des ex­pa­triés tra­vaillant dans la ca­pi­tale éco­no­mique du pays, qui viennent s’en­ca­nailler pour les uns (dans le ca­si­no et sa dis­co­thèque), se re­po­ser pour les autres (au­tour de la pis­cine chauf­fée à 27 °C) ou en­core se dé­pen­ser (équi­ta­tion, golf, ten­nis…).

Men­tion spé­ciale au centre de soins, une im­mense bâ­tisse in­dé­pen­dante à l’ar­chi­tec­ture soi­gnée dans un style orien­tal chic. On s’y dé­lasse à des prix très rai­son­nables en com­pa­rai­son de ceux pra­ti­qués en France, et sous les mains ex­pertes de pra­ti­ciens qua­li­fiés. Comp­tez 500 di­rhams (46 €) pour le ri­tuel tra­di­tion­nel du ham­mam, et à peine plus pour un massage d’une heure… avec vue sur l’océan.

39 bles­sés)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.