N

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

Dif­fi­cile de per­cer quand on est ju­nior en po­li­tique ! Il n’est qu’à voir les chiffres : 23 dé­pu­tés seule­ment sur 577 ont moins de 40 ans à l’As­sem­blée, et une seule moins de 30 ans (Ma­rion Ma­ré­chalLe Pen). Pour y re­mé­dier, un rap­port re­mis en juin au gou­ver­ne­ment sug­gé­rait de contraindre les par­tis à in­ves­tir de jeunes can­di­dats en im­po­sant des quo­tas ou en leur fai­sant si­gner une charte de la jeunesse. Sans suite. Zoom sur ces tren­te­naires, confron­tés au pla­fond de verre de l’âge. Ab­del­hak Ka­chou­ri, « rentes de si­tua­tion ». Le ba­ron, « c’est pour le PS une fa­ci­li­té, la ré­élec­tion as­su­rée », pointe Ka­chou­ri. Pour lui, pas de doute : tout maire ne de­vrait ef­fec­tuer que deux man­dats suc­ces­sifs. « Le pré­sident de la Ré­pu­blique y est contraint, alors pour­quoi pas les maires ? » sug­gère-t-il. Sé­bas­tien Lecornu, bou­le­ver­se­ment des par­tis, où l’on pro­meut da­van­tage ceux qui ba­vardent que ceux qui ont des résultats ».

Ma­rine Ton­de­lier,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.