Sexy Vam­pi­rel­la

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - C.L.

« OUI, C’EST MOI Vam­pi­rel­la. Mal­heur à ceux qui ne m’aiment pas… » Tout le monde connaît la chan­son « la Sal­sa du dé­mon ». Mais peu savent qu’avant d’être im­mor­ta­li­sée par le Grand Or­chestre du Splen­did en 1980, Vam­pi­rel­la est d’abord une hé­roïne de BD des an­nées 1970. Une an­tho­lo­gie, sor­tie ré­cem­ment, vient op­por­tu­né­ment lui rendre hom­mage.

En 1969, l’Amé­ri­cain James War­ren, pa­tron d’une mai­son d’édi­tion qui édite des bandes des­si­nées d’hor­reur, cherche un nou­veau per­son­nage pour re­lan­cer son en­tre­prise. Ins­pi­ré par la « Bar­ba­rel­la » du Fran­çais Jean-Claude Fo­rest et les films de vam­pires, il in­vente Vam­pi­rel­la : une créa­ture ex­trê­me­ment sexy, en jus­tau­corps rouge lar­ge­ment échan­cré sur le de­vant. Vam­pire de son état, elle ar­rive de la pla­nète Dra­ku­lon, où le sang coule en ri­vière. Dans la pre­mière planche de ses aven­tures, que l’on re­trouve dans cette an­tho­lo­gie, la belle est nue sous une douche d’hé­mo­glo­bine fraîche… le ton est don­né.

Une hé­roïne res­sus­ci­tée

« Vam­pi­rel­la est un sa­vant mé­lange d’hor­reur et de sen­sua­li­té, com­mente Da­vid Roach, spé­cia­liste de la sul­fu­reuse vam­pire. Ses ra­cines pro­viennent d’une grande va­rié­té de sources : des co­mics amé­ri­cains d’hor­reur des an­nées 1950, des su­per­hé­roïnes af­frio­lantes comme Won­der Wo­man, de la tra­di­tion amé­ri­caine de la pin-up, du ma­ga­zine Play­boy… »

L’al­bum de plus de 300 pages re­prend en in­té­gral les publications du ma­ga­zine « Vam­pi­rel­la », sur ses 15 pre­miers nu­mé­ros : des ré­cits la met­tant en scène et d’autres his­toires fan­tas­tiques, dans une grande di­ver­si­té de styles et une grande va­rié­té de des­si­na­teurs.

L’aven­ture « Vam­pi­rel­la » du­re­ra jus­qu’en 1983, tout au long de 113 nu­mé­ros en noir et blanc. Un film lui se­ra consa­cré en 1996. Les vam­pires ne meurent ja­mais.

« An­tho­lo­gie Vam­pi­rel­la », vo­lume I, Ed. De­li­rium. Prix : 29 €.

(DR.)

Ce der­nier al­bum de 300 pages re­donne vie à cette hé­roïne ul­tra-sexy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.