N

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

« C’est éducatif, ça, comme jeu ? », de­mande la cliente en se­couant la boîte jaune de Tic tac boum. Sous son re­gard amu­sé, Meh­di lui fait la dé­mons­tra­tion : « Je vous montre. Votre en­fant pioche par exemple la carte au mar­ché. Il dit ca­rotte, lance la bombe à son voi­sin qui dit figue, et ain­si de suite jus­qu’à ce que plus per­sonne ne trouve. Ça fait tra­vailler le vo­ca­bu­laire, la ré­flexion,

l’ob­ser­va­tion ».

Un ven­deur qui met du baume au coeur

Dé­bit ra­pide, air as­su­ré, yeux

noirs rieurs, le ven­deur aguer­ri de 32 ans sait qu’il a moins de trois mi­nutes pour convaincre. « On a af­faire à des clients qui ont beau­coup de courses à faire, sur­tout juste avant Noël. J’es­saie de leur don­ner le plus de clés pos­sibles pour qu’ils puissent bien choi­sir tout en glis­sant de la joie », ex­plique ce­lui qui re­nou­velle chaque jour de­puis huit ans son chal­lenge au ma­ga­sin la Grande Ré­cré de Saint-La­zare (IXe). Avec son sou­rire et sa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.