Pré­si­dente re­cherche 30 000 m2 dans le 9-3…

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - SÉ­BAS­TIEN THO­MAS

C’ÉTAIT SA PRO­MESSE de cam­pagne la plus sym­bo­lique : dé­mé­na­ger le siège de la ré­gion Ile-de-France du centre de Pa­ris pour l’ins­tal­ler en ban­lieue, de l’autre cô­té du pé­ri­phé­rique. Plus pré­ci­sé­ment en Seine-Saint-De­nis… ex-fief de son ri­val, Claude Bar­to­lone. Et Va­lé­rie Pé­cresse, nou­velle pré­si­dente de la ré­gion, veut al­ler vite. A peine élue, elle vient de nom­mer Thier­ry Mei­gnen, maire LR du Blanc-Mes­nil et conseiller ré­gio­nal, dé­lé­gué spé­cial char­gé du pro­jet. Trans­for­mé, le temps de cette mis­sion, en chas­seur d’im­meuble d’un genre par­ti­cu­lier. Voi­ci sa feuille de route.

cinq hô­tels par­ti­cu­liers et un im­meuble pour 250 M€. Il s’agit du pa­tri­moine im­mo­bi­lier de la ré­gion, si­tué dans le très chic VIIe ar­ron­dis­se­ment. Pour­tant, il ne sert qu’à la moi­tié des agents. L’autre par­tie du per­son­nel tra­vaille dans des lo­caux loués pour la somme de 26 M€ par an. « Ce dé­mé­na­ge­ment ré­pond donc à des

nVendre

ques­tions d’éco­no­mie, mais aus­si d’or­ga­ni­sa­tion, ex­plique Thier­ry Mei­gnen. Les ser­vices fonc­tion­ne­ront plus ef­fi­ca­ce­ment s’ils sont tous réunis au même en­droit, plu­tôt que ré­par­tis sur six sites dif­fé­rents. »

n Dé­ni­cher

un im­meuble de 30 000 m2 à vendre… La ré­gion compte quelque 1 800 agents, qui ont be­soin cha­cun d’un es­pace de tra­vail de 12 m2 en­vi­ron. Ajou­tez le bu­reau des élus, un hé­mi­cycle pour ac­cueillir les 209 conseillers, on ob­tient donc une sur­face de 30 000 m2 ! Le nou­vel exé­cu­tif pré­fé­re­rait amé­na­ger un im­meuble dé­jà exis­tant plu­tôt que faire construire. « Ça pren­drait trop de temps, dit Mei­gnen. Va­lé­rie Pé­cresse veut s’ins­tal­ler le plus ra­pi­de­ment pos­sible. » Autre contrainte, il faut que la vente du pa­tri­moine im­mo­bi­lier de la ré­gion couvre le fi­nan­ce­ment des tra­vaux, voire dé­gage une pe­tite marge. « Même si ce n’est pas le cas, on éco­no­mi­se­ra de toute fa­çon 26 M€ par an, soit l’équi­valent d’une rame de train (10 mil­lions) et d’une rame de RER à deux étages (14 mil­lions). »

et proche du pé­ri­phé­rique. Pour l’heure, le mys­tère reste en­tier sur les villes sus­cep­tibles d’ac­cueillir le fu­tur siège ré­gio­nal. Mais Mei­gnen livre quelques in­dices. « Il faut que ce soit fa­cile d’ac­cès pour l’en­semble des conseillers, donc proche des grands axes rou­tiers comme le

n…

pé­ri­phé­rique, mais éga­le­ment des trans­ports en com­mun comme le mé­tro. » On peut donc rai­son­na­ble­ment ima­gi­ner que la re­cherche va se concen­trer sur un arc qui va de la ville de Saint-Ouen jus­qu’à celle de Mon­treuil.

Des élus pas fa­ciles à convaincre. « Si cer­tains élus avaient cru à une blague, ils doivent être en train de dé­chan­ter ! » Mei­gnen le re­con­naît, le pro­jet a du mal à pas­ser au­près de cer­tains de ses col­lègues. « Ils vont s’y faire. Moi, je re­tiens la force du sym­bole. C’est une pro­po­si­tion que l’on croi­rait plu­tôt de gauche et que nous met­tons en place. Qui plus est sur le ter­ri­toire de Claude Bar­to­lone ! C’est un beau pied de nez. » Quant au risque de co­pi­nage po­li­tique sur le choix de la ville, il est écar­té : « Il n’y a au­cune ville di­ri­gée par un maire LR dans le 93, le long du pé­ri­phé­rique. »

n

@stho­masPa­ri­sien

(LP/O. Cor­san.)

Ac­tuel­le­ment, le con­seil ré­gio­nal d’Ile-de-France est hé­ber­gé dans des im­meubles du VIIe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris et dans des lo­caux loués pour 26 M€ par an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.