La mère d’une vic­time de Me­rah prise à par­tie

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

DE­PUIS LA MORT de son fils as­sas­si­né par Mo­ha­med Me­rah en mars 2012, La­ti­fa Ibn Zia­ten sillonne la France pour son as­so­cia­tion dé­diée à « dé­fendre les va­leurs de la Ré­pu­blique et de la laï­ci­té ». Mais le 8 dé­cembre der­nier, elle a été prise à par­tie par deux hommes alors qu’elle quit­tait une salle de l’As­sem­blée na­tio­nale où elle ve­nait par­ti­ci­per à un dé­bat au­tour de la laï­ci­té or­ga­ni­sé par le groupe so­cia­liste. Une agres­sion pour la­quelle elle a an­non­cé por­ter plainte. En se ruant sur elle, a-telle confié hier au site Bon­dy Blog, les deux in­di­vi­dus lui ont lan­cé « vous dites que vous avez la na­tio­na­li­té fran­çaise, mais vous ne pou­vez pas par­ler de la laï­ci­té alors que vous por­tez un fou­lard, vous faites honte à la France ». La­ti­fa Ibn Zia­ten ra­conte qu’elle n’a dû son sa­lut qu’à l’in­ter­ven­tion de l’of­fi­cier de sécurité qui s’est in­ter­po­sé, ajou­tant que son fou­lard avait un sens, ce­lui du deuil : « Je le porte de­puis que j’ai per­du mon fils. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.