Gé­né­sio a ren­dez-vous avec Au­las

Lyon pour­rait ra­pi­de­ment avoir un nou­vel en­traî­neur. Une ren­contre est pré­vue au­jourd’hui entre l’ad­joint d’Hu­bert Four­nier et le pa­tron de l’OL.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - YVES LE­ROY

C’EST UNE JOUR­NÉE dé­ci­sive pour l’Olym­pique lyon­nais. Le club, 9e à la trêve et en crise après cinq dé­faites en six jour­nées de cham­pion­nat, se­rait sur le point de pro­cé­der à sa ré­vo­lu­tion in­terne. Bru­no Gé­né­sio, l’ac­tuel en­traî­neur ad­joint, doit être re­çu au­jourd’hui par le pré­sident Jean-Mi­chel Au­las. Une ren­contre qui laisse à pen­ser que le sort d’Hu­bert Four­nier est scel­lé.

Le pa­tron de l’OL en­vi­sage de­puis plu­sieurs se­maines, en cas de chan­ge­ment d’en­traî­neur, de confier l’équipe pre­mière à Gé­né­sio, comme nous l’an­non­cions dès le 10 dé­cembre. Le di­ri­geant s’est très long­temps ac­cro­ché à l’idée de main­te­nir Hu­bert Four­nier. Il était per­sua­dé qu’un res­ser­re­ment des règles de vie et un re­mo­de­lage du staff suf­fi­raient à re­par­tir de l’avant, une fois les bles­sés re­ve­nus.

La ren­contre du jour entre le pré­sident et le tech­ni­cien et plu­sieurs échos in­ternes et ex­ternes au club poussent à croire que JMA s’est dé­ci­dé à tran­cher dans le vif. Même s’il a aus­si étu­dié d’autres dos­siers, rien ne semble as­sez avan­cé pour qu’une piste ex­terne abou­tisse dans les pro­chaines heures. Le Suisse Lu­cien Favre ne se se­rait pas mon­tré par­ti­cu­liè­re­ment in­té­res­sé et pré­fé­re­rait at­tendre une op­por­tu­ni­té al­le­mande. Ce sont aus­si des consi­dé­ra­tions fi­nan­cières qui de­vraient conduire Lyon à une piste moins oné­reuse.

Jean-Mi­chel Au­las a dé­jà son­dé Bru­no Gé­né­sio au cours des der­nières se­maines sur les contours d’un éven­tuel rôle de nu­mé­ro 1, même si la po­si­tion d’ad­joint du Lyon­nais, qui ap­pré­cie hu­mai­ne­ment Hu­bert Four­nier, ne ren­dait pas les choses fa­ciles. Le pré­sident a aus­si pris des ren­sei­gne­ments au­près des joueurs pour connaître leur opi­nion sur l’ac­tuel se­cond.

En­tou­ré de La­combe et An­der­son ?

L’an­cien mi­lieu dé­fen­sif de 49 ans est un vé­ri­table en­fant de l’OL. Il a été for­mé au club puis a pas­sé 10 des 12 sai­sons de sa car­rière pro­fes­sion­nelle sous le maillot des Gones, en D 2 puis D 1. Bru­no Gé­né­sio, qui n’a connu que trois éphé­mères ex­pé­riences de nu­mé­ro 1, à Ville­fran­che­sur-Saône (1998-2000), à Be­san­çon (2004) et avec la ré­serve de l’OL (2009-2010), avec des for­tunes di­verses, dis­pose d’une très so­lide ex­pé­rience d’ad­joint. Il a tra­vaillé aux cô­tés de Gé­rard Houl­lier, Claude Puel, Ré­mi Garde et Hu­bert Four­nier.

Alors que des bruits ont cou­ru sur son éven­tuelle usure, il se­rait en réa­li­té prêt à re­le­ver le dé­fi, même si rien n’est ac­té. Si sa no­mi­na­tion se confirme, Bru­no Gé­né­sio de­vrait être la tête de pont d’un staff très lyon­nais, dont pour­rait se rap­pro­cher le conseiller Ber­nard La­combe et/ou un an­cien joueur (Son­ny An­der­son ?). Pour Jean-Mi­chel Au­las, qui tra­vaille beau­coup sur ce dos­sier et n’ex­clut pas d’écour­ter ou an­nu­ler ses va­cances pré­vues en fin de se­maine, la dé­ci­sion est loin d’être ano­dine. Le pa­tron lyon­nais n’a plus licencié un en­traî­neur en cours de sai­son de­puis Guy Stéphan en 1996.

Lyon (Rhône), le 29 jan­vier. Le coach lyon­nais Hu­bert Four­nier (à gauche) pour­rait bien être rem­pla­cé par son ad­joint, Bru­no Gé­né­sio (à droite). L’an­cien mi­lieu dé­fen­sif de l’OL doit en tout cas ren­con­trer au­jourd’hui le pré­sident Jean-Mi­chel Au­las.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.