« J’ai des chaus­sures porte-bon­heur »

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - C.BA.

DE­PUIS le dé­but, la chan­teuse de 26 ans est l’une des fa­vo­rites de l’émis­sion. Pris­cil­la im­pres­sionne par son ai­sance et sa tech­nique.

état d’es­prit. « Le stress va mon­ter au fil des heures mais, pour l’ins­tant, je suis se­reine », nous confiait Pris­cil­la hier en dé­but de soi­rée. La jeune femme s’avoue « érein­tée » par ces der­nières se­maines de ré­pé­ti­tions : « Là, on a eu seule­ment trois jours pour pré­pa­rer deux cho­ré­gra­phies », pré­cise-t-elle. Pris­cil­la a par ailleurs « mal dans tout le dos » : « La grande spé­cia­li­té de Ch­ris­tophe Li­ca­ta (NDLR : son par­te­naire), c’est le grand cam­bré, alors for­cé­ment, on le sent », sou­rit-elle.

ré­gime. La chan­teuse dort « entre quatre et huit heures par nuit » et es­saie de man­ger des pâtes. « Je prends des ba­nanes, des clé­men­tines, des ki­wis… Et j’évite les bur­gers, même si j’en ai su­per en­vie. »

nSon

nSon

nSon

en­tou­rage. Ce soir, les pa­rents de Pris­cil­la, qui sont ve­nus lors de la der­nière émis­sion, re­gar­de­ront leur fille à la té­lé. Mais sur le pla­teau, la jeune ar­tiste au­ra une de­mi-dou­zaine d’amis pour l’en­cou­ra­ger.

re­cette pour ga­gner. Dans sa loge, Pris­cil­la garde des porte-bon­heur : les chaus­sures de son pe­tit-neveu et celles de la fille de ses meilleurs amis. Avant de mon­ter sur scène, comme chaque fois, elle ser­re­ra son par­te­naire, Ch­ris­tophe Li­ca­ta, dans ses bras. « On se dit : on reste dans notre bulle et on dé­fonce tout. » Comme ses concur­rents, la chan­teuse as­sure qu’elle veut sur­tout ga­gner pour son dan­seur. « Les trois der­nières sai­sons, Ch­ris­tophe est tou­jours ar­ri­vé en fi­nale, mais n’a ja­mais ga­gné », sou­ligne-t-elle. Mais elle confie tout de même que, si elle a par­ti­ci­pé à l’émis­sion, c’est « for­cé­ment » pour la rem­por­ter.

nSa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.