« Si tu fais un sou­rire, t’au­ras une su­cette »

Les pa­rents

Le Parisien (Paris) - - SPÉCIAL NOËL -

ILS SONT LÀ pour conso­ler leur pro­gé­ni­ture. « Pleure pas, Louis, le Pa­pa Noël, il n’est pas méchant ! » Pour rap­pe­ler les règles élé­men­taires de po­li­tesse. « Dis bon­jour au Père Noël et va lui faire un bi­sou, al­lez ! » Mais aus­si pour nour­rir gé­né­reu­se­ment mon ego. « Oh, re­garde, comme il est gen­til ! » Les pa­rents sont in­con­tour­nables. Sur­pris d’abord, non pas par ma pré­sence mais par l’offre du centre com­mer­cial. « C’est gra­tuit, la pho­to, c’est vrai ? » s’étonnent-ils. Les adultes se mettent en quatre pour que la pho­to-sou­ve­nir soit réus­sie. « Ryan, si tu fais un sou­rire au Père Noël, tu au­ras une su­cette », pro­met une adepte du chan­tage.

Le stra­té­gie du bon­bon

Sa voi­sine s’em­presse de don­ner un coup de peigne à la mèche re­belle de son re­je­ton (en che­mise du di­manche) sur le point d’être mis en boîte. Une troi­sième ma­man n’hé­site pas à me ra­jus­ter le bon­net, dé­voi­lant pu­bli­que­ment, une se­conde du­rant, une de­mi-per­ruque de che­veux. Une qua­trième, celle de You­ri, prend soin de se re­ma­quiller avant de s’in­vi­ter dans le champ. Sous le coup de l’émo­tion, une autre en ou­blie son sac. « T’en fais ca­deau au Père Noël ? » se marre son ma­ri. Les pa­rents de Gus­ty, 7 ans, sont ve­nus ex­près pour me voir. Mais le gar­çon­net traîne les pieds. « Mon co­co, tu n’es plus un bé­bé ! » ser­monne ma­dame. Il fau­dra dé­gai­ner l’arme fa­tale, la poi­gnée de pa­pillotes, pour l’ap­pâ­ter. La théo­rie énon­cée quelques mi­nutes plus tôt par une connais­seuse se confirme : « Le bon­bon, ça fait tout… »

Nul be­soin d’ac­com­pa­gner sa mar- maille pour être au­to­ri­sé à s’af­fi­cher au cô­té de la star des fêtes de fin d’an­née. « Il n’y a au­cune li­mite d’âge », rap­pelle Ma­nuel­la, la pho­to­graphe épau­lée par un as­sis­tant coif­fé d’un bon­net de Père Noël do­té d’oreilles de Yo­da. Des couples de re­trai­tés, mais aus­si des vi­giles de la ga­le­rie mar­chande, s’en donnent à coeur joie. « Viens, on va faire un câ­lin au Père Noël, il va rou­gir », osent deux co­pines. Des ré­pa­ra­teurs de smart­phones me convient à leur bou­tique pour un sel­fie sou­ve­nir. Mais les plus mo­ti­vés sont Ju­lie, 26 ans, tee-shirt « I love Va­len­tin », et Va­len­tin, 27 ans, tee­shirt « I love Ju­lie », qui convo­le­ront en justes noces l’été pro­chain. D’ici là, leurs potes leur im­posent des dé­fis. J’étais ce­lui d’avant-hier.

Saint-Her­blain (Loire-At­lan­tique), sa­me­di.

Le Père Noël dis­tri­bue des bon­bons pour sé­duire les en­fants ré­frac­taires à la pho­to.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.