Le bra­ce­let porte-bon­heur de Le Maire

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE -

ON A BEAU AVOIR été énarque, di­plo­mate de haut vol, di­rec­teur de ca­bi­net à Ma­ti­gnon et mi­nistre, on n’en est pas moins homme. Avec ses pe­tites su­pers­ti­tions. Sous la manche de sa che­mise im­ma­cu­lée et par­fai­te­ment ami­don­née, Bru­no Le Maire cache aux re­gards in­dis­crets un fin bra­ce­let bleu en co­ton tres­sé. Un gri­gri qui tranche avec sa mise im­pec­cable. « C’est un bra­ce­let que ma femme m’a of­fert à l’été 2014 sur l’île d’Amor­gos, en Grèce. Ce sont les moines or­tho­doxes qui les vendent. Ils sont ins­tal­lés dans un mo­nas­tère à pic sur la mer », confie le can­di­dat à la pri­maire de la droite pour 2017.

L’en­droit est connu des ci­né­phi- les : le mo­nas­tère de la Pa­na­ghia Cho­zo­vio­tis­sa, qui sur­plombe les eaux cris­tal­lines de la mer Egée à 300 m en contre­bas, ap­pa­raît dans une scène du « Grand Bleu » de Luc Bes­son, qui fut en par­tie tour­né à Amor­gos. De quoi don­ner à Le Maire des en­vies de re­traite es­ti­vale : « La po­li­tique est une as­cèse sur soi. »

Son bra­ce­let bleu, il ne le quitte ja­mais. « J’y tiens vrai­ment, ce n’est pas anec­do­tique. Comme tout res­pon­sable po­li­tique, je suis su­per­sti­tieux ! Et je consi­dère que ce bra­ce­let me porte chance. De­puis que je l’ai, tout va mieux. » Il a ain­si ar­ra­ché un score de près de 30 % face à Ni­co­las Sar­ko­zy lors du congrès fon­da­teur des Ré­pu­bli­cains en no­vembre 2014, il y a un peu plus d’un an,

Le Maire, 46 ans, s’est im­po­sé comme le qua­dra qui monte dans son camp. Suf­fi­sant pour ga­gner la pri­maire ? Dans le der­nier ba­ro­mètre BVA réa­li­sé après les ré­gio­nales, la cote d’in­fluence de ce­lui qui es­père ca­pi­ta­li­ser sur le « re­nou­veau » pro­gresse de 4 points à 36 %, de­vant ses ri­vaux Fran­çois Fillon et NKM (à 34 %)… et de­vant Ni­co­las Sar­ko­zy (22 %). En­core un coup du bra­ce­let bleu ?

« J’y tiens vrai­ment, ce n’est pas anec­do­tique.

Comme tout res­pon­sable po­li­tique, je suis su­per­sti­tieux ! »

(LP/Del­phine Gold­sz­te­jn.)

Bru­no Le Maire ne quitte plus le fin bra­ce­let en co­ton tres­sé (au poi­gnet droit) of­fert par sa femme à l’été 2014 en Grèce.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.