N

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

Ce n’est pas la pre­mière fois que le té­lé­phone por­table est dé­si­gné comme la cause de cer­tains maux, dont beau­coup n’exis­taient pas il y a en­core vingt ans.

hal­lu­ci­na­toires. Voi­là quelques mois dé­jà, le « syn­drome du té­lé­phone fan­tôme » fai­sait son ap­pa­ri­tion. Il se tra­duit par la fausse im­pres­sion, ré­gu­lière et ré­pé­tée, que son té­lé­phone est en train de vi­brer. Une im­pres­sion qui peut aus­si être au­di­tive, avec la sen­sa­tion d’en­tendre son té­lé­phone son­ner alors que ce

n Vi­bra­tions

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.