N

Le Parisien (Paris) - - SPORT HIPPIQUE -

quelques se­maines, l’ac­tua­li­té de Tho­mas Le­vesque est as­sez riche. En ef­fet, les pen­sion­naires de l’écu­rie fa­mi­liale sont dé­sor­mais sous son en­traî­ne­ment, de­puis le dé­but du mois de dé­cembre. « C’est la suite lo­gique des choses, in­dique l’in­té­res­sé. J’ai tou­jours beau­coup ap­pré­cié la par­tie en­traî­ne­ment et mise au point des che­vaux. Par consé­quent, je n’ai pas de pres­sion par­ti­cu­lière. » Avant cette dé­ci­sion, Tho­mas avait quelques élé­ments sous sa res­pon­sa­bi­li­té mais, cette fois-ci, il semble donc prendre la re­lève de son père, Pierre. « N’exa­gé­rons rien, dé­clare-t-il en riant. Nous tra­vaillons et pre­nons les dé­ci­sions en­semble, en règle gé­né­rale, avec mon père. Et pour l’ins­tant tout se passe bien. » En ef­fet, avec deux vic­toires si­gnées grâce à CI­TI­ZEN KANE et CA­LA­MI­TY AGE, les résultats sont plu­tôt sa­tis­fai­sants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.