Si­tôt re­çus, si­tôt re­ven­dus

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - Ley­la Gui­la­ny-Lyard, porte-pa­role d’eBay France FRÉ­DÉ­RIC MOUCHON

« C’EST POUR MOI ? Non mais vrai­ment, Thé­rèse, il ne fal­lait pas. Oh ! une ser­pillière ! C’est for­mi­dable. » « Non Pierre, c’est un gi­let ! » « Si vous sa­viez comme ça tombe bien, Thé­rèse. Je me di­sais jus­te­ment qu’il me man­quait quelque chose pour des­cendre les pou­belles. » Com­ment ne pas pen­ser à cette ré­plique culte du « Père Noël est une or­dure » quand ce que l’on vient de vous of­frir de bon coeur vous laisse… sans voix.

Mais beau­coup n’ont pas la pré­ve­nance de Pierre. Sans at­tendre que le sa­pin ait per­du ses ai­guilles, des di­zaines de mil­liers de per­sonnes se sont ruées hier sur In­ter­net pour re­vendre cer­tains de leurs ca­deaux. Le site Le­bon­coin at­ten­dait hier quelque 80 000 an­nonces de ce type, soit deux fois plus que l’an pas­sé.

Le site d’achat sur le Net Pri­ceMi­nis­ter a, lui, dou­blé ses tran­sac­tions par rap­port à un ven­dre­di clas­sique et table sur 3,5 mil­lions de re­ventes de ca­deaux d’ici au 1er jan­vier. Phé­no­mène d’édi­tion en sep­tembre 2014, le livre de Va­lé­rie Trier­wei­ler, « Mer­ci pour ce mo­ment », semble pas­sé de mode et compte par­mi les ou­vrages les plus re­ven­dus de­puis le 24 dé­cembre. Au même titre que le Gon- court de l’an der­nier, « Pas pleu­rer », ou ce­lui de cette an­née, « Bous­sole ». « Les an­ciens best-sel­lers font moins plai­sir et les livres ou les BD qui fi­gurent en tête de gon­dole comme le der­nier As­té­rix ou Gas­ton La­gaffe sont sta­tis­ti­que­ment les plus re­ven­dus car ce ne sont pas des ca­deaux très per­son­na­li­sés et on les re­çoit sou­vent en double, ex­plique le pré­sident co­fon­da­teur de Pri­ce­Mi­nis­terRa­ku­ten, Oli­vier Ma­thiot. Moi-même, je vais re­vendre un livre que j’ai re­çu deux fois et une boîte de Le­go que mes en­fants avaient dé­jà. »

Avec les Play­mo­bil, les Le­go Star Wars fi­gurent jus­te­ment sur la liste des jouets les plus mis en vente en ligne hier ma­tin. Dans toutes ses dé­cli­nai­sons (pou­pée, dé­gui­se­ments, DVD), « la Reine des neiges » car­tonne éga­le­ment au rayon des oc­ca­sions en­core dans son em­bal­lage d’ori­gine. On trouve aus­si des smart­phones, des mul­ti­cui­seurs, des GoP­ro, des jeux vi­déo (Call of Du­ty, Grand Theft Au­to), des DVD (les Mi­nions, Vi­ce­ver­sa) et d’im­pro­bables bas­kets à leds re­char­geables !

Si 69 % des Fran­çais de plus de 60 ans, « très at­ta­chés à la va­leur sym­bo­lique des ca­deaux », se­lon Pri­ceMi­nis­ter, sont ré­frac­taires à l’idée de re­vendre un ca­deau, les 18-24 ans s’em­bar­rassent moins de scru­pules. « C’est une pra­tique qui ne choque plus », sou­ligne Ley­la Gui­la­nyLyard, porte-pa­role d’eBay France. « Beau­coup de jeunes uti­lisent une ap­pli­ca­tion sur leur smart­phone pour pou­voir re­vendre en quelques mi­nutes leur ca­deau et ré­cu­pé­rer ra­pi­de­ment de l’ar­gent », constate Oli­vier Ma­thiot. Mais pas ques­tion de frois­ser son cercle le plus in­time. Les ca­deaux les plus re­ven­dus le 25 au ma­tin sont ceux de la famille éloi­gnée, des col­lègues et… des beaux­pa­rents. qui se trouve ac­tuel­le­ment à bord de la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale (ISS), s’est ex­cu­sé hier au­près d’une dame qu’il a ap­pe­lée par er­reur de­puis l’es­pace en de­man­dant : « Bon­jour, est-ce bien la Terre ? » « Ce n’était pas un ca­nu­lar, seule­ment un faux nu­mé­ro », a ex­pli­qué le Bri­tan­nique sur Twit­ter. « Ma­jor Tim », qui a re­joint l’ISS le 15 dé­cembre, ga­lère avec ses coups de fil à la Terre. Lun­di, il a ra­con­té que le té­lé­phone avait son­né dans le vide lors­qu’il avait es­sayé de joindre ses pa­rents. Il a lais­sé un mes­sage sur le ré­pon­deur.

« C’est une pra­tique qui ne choque plus »

nLA RUS­SIE SE RÉ­CHAUFFE 2,5 fois plus vite que la moyenne mon­diale, condui­sant à une aug­men­ta­tion des ca­tas­trophes na­tu­relles. C’est le cri d’alarme qu’a lan­cé hier le mi­nis­tère russe de l’En­vi­ron­ne­ment. D’après un rap­port, les tem­pé­ra­tures y ont aug­men­té en moyenne de 0,42 par dé­cen­nie entre 1976 et 2014, contre 0,17 pour l’en­semble de la pla­nète sur la même pé­riode.

Le livre de l’ex-pre­mière dame fait par­tie des ca­deaux les plus re­mis en vente.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.