Une seule étape mais de… 3 500 km nLe

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - C.L.-E.

1er juillet, Ghis­lain Maréchal dé­mar­re­ra son Tour de France en es­sayant de res­pec­ter au maxi­mum le tra­cé of­fi­ciel : « Ce se­ra une seule étape que je compte faire si pos­sible en moins de dix jours. Je rou­le­rai vingt heures sur vingt-quatre, avec de grosses nuits de deux heures… L’idée est ve­nue d’une conver­sa­tion sur un ré­seau so­cial à pro­pos de la mon­tée du Ven­toux par Ch­ris Froome en 2013. J’ai vou­lu mon­trer que ce n’était pas in­hu­main. » D’ici là, le Seine-et-Mar­nais va pro­gres­si­ve­ment se pré­pa­rer, en ef­fec­tuant d’abord des sor­ties le wee­kend et de nuit. Tout l’hi­ver, il tra­vaille­ra en­suite son coup de pé­dale sur des du­rées courtes avant d’al­ler cher­cher le so­leil en Espagne et la mon­tagne dans les Vosges. Bien évi­dem­ment, ce pro­jet a un coût : « C’est 25 000 € en comp­tant tout, no­tam­ment les deux vé­hi­cules (dont un cam­ping-car) pour quatre per­sonnes. Je peux aus­si le faire avec 3 500 €, si je pars avec juste mon vé­lo et mon sac à dos ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.