Le mar­chand des Puces star d’une émis­sion té­lé

Le Parisien (Paris) - - PARIS - THO­MAS POUPEAU

« MES LU­NETTES BLEUES, c’est ma marque de fa­brique ! » Ajou­tons un brin d’ar­ro­gance, une belle gueule et l’oeil avi­sé d’un pas­sion­né des beaux ob­jets. Ju­lien Co­hen, 50 ans, est l’un des mar­chands les plus connus du mar­ché Dau­phine, aux Puces de Saint-Ouen (Seine-SaintDe­nis). C’est aus­si l’un des pro­ta­go­nistes stars de l’émis­sion « Sto­rage Wars : en­chères sur­prises », dif­fu­sée chaque sa­me­di sur 6ter, une chaîne de la TNT. Le prin­cipe : en une mi­nute, des chi­neurs pro­fes­sion­nels es­timent un conte­neur sur­prise, ren­fer­mant une foule d’ob­jets di­vers, puis ba­taillent contre d’autres bro­can­teurs à coups d’en­chères. Ob­jec­tif, faire le maxi­mum de plus-va­lue en re­ven­dant les ob­jets.

« La production est ve­nue me cher­cher au mar­ché Dau­phine, parce que je suis in­con­tour­nable », pose d’em­blée Ju­lien Co­hen, quin­qua­gé­naire ave­nant. « Les an­ti­qui­tés, c’est ma pas­sion, je fais ça pro­fes­sion­nel­le­ment de­puis deux ans et de­mi. Mais dans la vraie vie, je suis le pa­tron de Cour­sier.com, une so­cié­té em­ployant 200 per­sonnes », pré­cise-t-il, sous-en­ten­dant qu’il ne fait pas ce mé­tier pour l’ar­gent. Sa spé­cia­li­té : « Les beaux ob­jets ! Quelle que soit leur époque, leur pro­ve­nance… Je les achète dans le monde en­tier, les ré­pare et les mets en va­leur. »

Dès les pre­miers épi­sodes, le bro­can­teur de Saint-Ouen s’est vite taillé… une sale ré­pu­ta­tion au­près de ses ca­ma­rades de jeu. « Je suis la bête à abattre, re­con­naît-il, amu­sé. Par exemple, je fais sou­vent mon­ter les en­chères alors que je ne veux pas du conte­neur. Mon but, c’est de faire perdre de l’ar­gent aux autres. » Son franc-par­ler est par­fois to­ni­truant. « Gilles et Jean-Pierre ne m’amusent pas. Ils sont vul­gaires », tranche-t-il à l’adresse d’une paire d’ad­ver­saires, se ré­jouis­sant de « leur don­ner une pe­tite le­çon »

Qu’en disent les voi­sins de Ju­lien aux Puces ? « Ça nous fait mar­rer de le voir comme ça », s’amuse Be­noît, mar­chand et vice-pré­sident du Cefa, une chambre d’ex­perts en an­ti­qui­tés. « En réa­li­té, Ju­lien est quel­qu’un de très hu­main. Sous la ca­ra­pace du chef d’en­tre­prise prêt à tout se cache un gar­çon char­mant, qui sait écou­ter les conseils. » Epi­sode 6, de­main, à 20 h 55, sur 6ter.

(LP/Tho­mas Poupeau.)

Saint-Ouen, lun­di. Ju­lien Co­hen est l’un des pro­ta­go­nistes de l’émis­sion « Sto­rage Wars : en­chères sur­prises », dif­fu­sée sur la TNT.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.