Le Père Noël prend l’au­to­route

Le Parisien (Paris) - - TRANSPORTS - M.O.

« Pe­tit pa­pa Noël, quand tu des­cen­dras… de ta Peu­geot. » Bien­ve­nue dans les temps mo­dernes. Hier, je me re­trouve coin­cée dans les em­bou­teillages sur l’au­to­route. A ma gauche, une 407 rem­plie de ca­deaux m’in­trigue. Je jette un coup d’oeil sur le conduc­teur : un homme à la barbe blanche, vê­tu d’un man­teau rouge. Le Père Noël… Quelle sur­prise ! Et la bonne nou­velle, c’est qu’il ne vient pas de La­po­nie mais de Loire-At­lan­tique, comme l’in­dique sa plaque d’im­ma­tri­cu­la­tion. L’homme, qui semble bien pres­sé, sort de mon champ de vi­sion. Me voi­là vite conso­lée car, quelques se­condes plus tard, j’aper­çois une Au­di mu­nie, sur le toit, de bois de renne (en pe­luche) et, sur le ca­pot, d’un nez rouge. L’ani­mal mo­to­ri­sé ga­lope et me double. Je le rat­trape. Il me re­passe sous le nez. Ou­bliant le Code de la route, j’es­saie de le suivre… Fi­na­le­ment, dans ma course folle, je me re­trouve à nou­veau der­rière le Père Noël, qui lui-même est pré­cé­dé par le renne. Mais très vite le vieux bar­bu aban­donne l’Au­di dé­gui­sée pour, comme moi, sor­tir de l’au­to­route. J’es­père se­crè­te­ment qu’il se ren­dra aus­si à Evry. Sou­hait exau­cé ! Dans les rues de la pré­fec­ture de l’Es­sonne, je le piste jus­qu’au mo­ment où il dé­cide de se ga­rer, me pre­nant de court. Alors que je re­fais un tour pour lui mettre la main des­sus, j’aper­çois au loin une sil­houette rouge, à pied. Il est temps de lais­ser la ma­gie de Noël opé­rer et de re­tour­ner tra­vailler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.