Pen do­mine la scène

Le Parisien (Paris) - - ACTUALITÉ - JAN­NICK ALIMI

des at­ten­tats du 13 no­vembre que le pré­sident s’est his­sé à la deuxième marche. Conser­ve­ra-t-il cet avan­tage ? Le mi­nistre de l’Eco­no­mie a vu, quant à lui, sa cote grim­per tout au long d’une an­née scan­dée par le vote au for­ceps de lois em­blé­ma­tiques (tra­vail du di­manche, li­bé­ra­li­sa­tion des trans­ports pu­blics…) et dé­criées tant à gauche qu’à droite, mais qui ont pro­ba­ble­ment mar­qué les Fran­çais par leur am­bi­tion ré­for­ma­trice. Cette vi­si­bi­li­té crois­sante ouvre-t-elle au jeune mi­nistre, non en­car­té PS, des pers­pec­tives pré­si­den­tielles ? Cer­tains en rêvent. Et à droite ? Bien que très sou­vent ci­té comme l’une des fi­gures po­li­tiques pré­fé­rées des Fran­çais, Alain Jup­pé ne re­cueille que 14 % des suf­frages. Il de­vance ce­pen­dant Ni­co­las Sar­ko­zy, qui, avec 8 % de ci­ta­tions, ferme la marche. L’an­cien chef de l’Etat ne tire au­cun pro­fit du suc­cès rem­por­té par les Ré­pu­bli­cains aux élec­tions. « L’an­née 2015 n’est pas une an­née Sar­ko­zy, confirme Cé­line Bracq, di­rec­trice d’Odoxa. Il de­vra comp­ter sur les sym­pa­thi­sants de son par­ti (qui le citent à 31 %, soit plus qu’Alain Jup­pé à 22 %, mais bien moins que Ma­rine Le Pen à 46 %) pour se re­lan­cer en 2016 et ga­gner la pri­maire de fin d’an­née. » Par ailleurs, l’éco­no­miste de gauche Tho­mas Pi­ket­ty oc­cupe une sur­pre­nante 4e place pour son re­fus, en jan­vier, de la Lé­gion d’hon­neur. Son ou­vrage, « le Ca­pi­tal au XXIe siècle », pu­blié en 2013 au Seuil, s’était ven­du à 1,5 mil­lion d’exem­plaires ! Dans ce clas­se­ment do­mi­né par les per­son­na­li­tés po­li­tiques fi­gurent aus­si les spor­tifs : Ted­dy Ri­ner (13 %), cham­pion du monde de ju­do pour la 8e fois, et Florent Ma­nau­dou pour sa triple mé­daille d’or aux Mon­diaux. Sans ou­blier les hand­bal­leurs qui se sont of­fert un cin­quième sacre mon­dial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.