Il s’avale aus­si en gé­lule n

Le Parisien (Paris) - - ACTUALITÉ - FL. M.

Cet oli­go-élé­ment qui sti­mule les dé­fenses na­tu­relles peut s’ava­ler chaque ma­tin, avec un grand verre d’eau. Les gé­lules de cuivre ont fleu­ri dans les phar­ma­cies ain­si que dans les rayons bio des ma­ga­sins. Le plus sou­vent, on les trouve en pots de 60 à 90 gé­lules pour des pro­grammes de re­mise en forme de deux à trois mois. Ava­lé ré­gu­liè­re­ment, le cuivre per­met non seule­ment de mieux as­si­mi­ler la vi­ta­mine C, mais il a aus­si une fonc­tion an­ti­ané­mique et in­ter­vient dans la sti­mu­la­tion des fonc­tions cog­ni­tives. En clair, il est bon pour la mé­moire. Les marques (nom­breuses) qui le com­mer­cia­lisent lui prêtent aus­si des vertus pour la peau et les che­veux. Si vous pré­fé­rez le na­tu­rel, sa­chez que le cuivre se trouve en te­neur im­por­tante dans les huîtres, les cre­vettes, le so­ja ou en­core les amandes et les châ­taignes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.