À la lan­terne, quel spec­tacle !

Pon­toise

Le Parisien (Paris) - - ILE-DE-FRANCE - ALEXANDRE BOU­CHER L.M.

« LA LU­MIÈRE, c’est la vie. Ima­gi­nez Pon­toise sans ses belles illu­mi­na­tions ! » s’ex­clame Syl­viane Le­fèvre, la guide tou­ris­tique, avant de lan­cer sa vi­site. Hier soir, une tren­taine de per­sonnes mu­nies de lan­ternes ont dé­am­bu­lé dans les ruelles de l’an­cienne ville mé­dié­vale. De l’église Notre-Dame à la ca­thé­drale Saint-Ma­clou en pas­sant par la cave des Moi­neaux, les par­ti­ci­pants ont voya­gé au temps où Pon­toise n’était en­core qu’une bour­gade ap­pe­lée Briva Isa­ra.

Si­tuée au car­re­four de l’Oise et de la chaus­sée Jules-Cé­sar, la ci­té connaît son apo­gée aux XIe et XIIe siècles avec la construc­tion des rem­parts (au­jourd’hui dis­pa­rus), du châ­teau et du pont.

« J’ha­bite ici, j’avais dé­jà fait des ba­lades mais je vou­lais en sa­voir plus, ex­plique Elo­die, ve­nue spé­cia­le­ment avec plu­sieurs in­ter­nautes du site Onvasor­tir.com. Ce­la per­met d’en­tre­te­nir notre culture fran­çaise. »

Pour Mu­rielle, c’est la « re­dé­cou­verte » d’une ville où elle a pas­sé une bonne par­tie de sa vie. « De nuit, on voit les choses dif­fé­rem­ment, sou­ligne celle qui ha­bite dé­sor­mais à Port-des-Barques (Cha­ren­teMa­ri­time). Les lu­mières font res­sor­tir toute l’ar­chi­tec­ture. Et toutes ces anec­dotes his­to­riques ap­portent un éclai­rage in­té­res­sant. » C’EST L’UNE des plus grandes si­gna­tures de la gas­tro­no­mie. Alain Du­casse va s’im­plan­ter au châ­teau de Ver­sailles. Et plus pré­ci­sé­ment au pre­mier étage du pa­villon Du­four, le bâ­ti­ment d’en­trée des vi­si­teurs in­di­vi­duels, en­tiè­re­ment res­tau­ré par l’éta­blis­se­ment. Le cé­lèbre chef étoi­lé pré­voit d’y ou­vrir son 21e res­tau­rant au prin­temps pro­chain : « Ver­sailles est un rêve qui fas­cine et pas­sionne. C’est un pri­vi­lège de pou­voir ap­por­ter au­jourd’hui ma contri­bu­tion mo­deste à l’his­toire contem­po­raine du châ­teau. »

Son pro­jet de ca­fé contem­po­rain, où de­vrait être pro­po­sée une cui­sine de bras­se­rie chic et bran­chée, pren­da le nom de «Ore», qui, en la­tin, si­gni­fie bouche. Ce clin d’oeil fait ré­fé­rence aux ser­vices de « la Bouche du roi », qui étaient char­gées de la pré­pa­ra­tion des re­pas ser­vis à la cour. Il s’agi­ra, se­lon Alain Du­casse en­tre­prise, d’un lieu « cha­leu­reux » et « convi­vial ».

Ca­the­rine Pé­gard, la pré­si­dente du châ­teau, se fé­li­cite de l’ar­ri­vée du chef qu’elle consi­dère comme un sym­bole de « l’art de vivre à la fran­çaise ». Qui plus est dans un lieu qui « contri­bua » à faire la re­nom­mée de la France et qui est au­jourd’hui « par­ta­gé » avec les vi­si­teurs du monde en­tier.

(DR.)

Châ­teau de Ver­sailles. C’est au pre­mier étage du pa­villon Du­four que pren­dra place le nou­veau res­tau­rant d’Alain Du­cassse. Pour le cé­lèbre chef, il s’agit d’«un pri­vi­lège».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.