VA­LEN­TINE’S DAY manque de ré­fé­rences à Vin­cennes contrai­re­ment à sa prin­ci­pale ri­vale VÉ­NUS CASTELETS.

Le Parisien (Paris) - - SPORT HIPPIQUE - KÉ­VIN RO­MAIN

SEULES les fe­melles de 6 ans sont au­to­ri­sées à prendre part à ce quin­té. Elles n’au­ront pas à ba­tailler contre les étran­gères et ne de­vront pas lais­ser pas­ser leur chance. Ce se­ra le cas pour notre fa­vo­rite VA­LEN­TINE’S DAY. La pen­sion­naire de Gré­goire Houel n’a pas tou­jours été sage du­rant sa car­rière, comme l’at­testent ses nom­breuses dis­qua­li­fi­ca­tions, mais lors­qu’elle reste au trot, elle ter­mine sur le po­dium. Sa qua­li­té ne fait au­cun doute et elle semble s’amen­der avec le temps. En re­vanche, elle n’a ja­mais concré­ti­sé en ré­gion pa­ri­sienne. Bien en­ga­gée, elle est en me­sure de s’im­po­ser dans cette épreuve. nVAENA FUN joue sur sa ré­gu­la­ri­té. Ré­gu­lière dans l’en­semble, VAENA FUN consti­tue un bon point d’ap­pui. Tou­te­fois, elle est bien dans sa ca­té­go­rie et ne semble pas pos­sé­der une très grande marge de ma­noeuvre à ce ni­veau. Avec l’aide de Jean-Mi­chel Ba­zire, elle de­vrait bien faire mais de là à s’im­po­ser, ce­la semble plus com­pli­qué. nVÉNUS CASTELETS doit se re­prendre. Très dé­ce­vante au trot mon­té, le 9 dé­cembre à Vin- cennes, VÉ­NUS CASTELETS ten­te­ra de re­mettre les pen­dules à l’heure. Si on la juge sur sa sor­tie du 27 no­vembre sur la pe­tite piste, sa chance saute aux yeux. nVALSE DU PIRAI sans ses fers. Plai­sante lau­réate le 6 no­vembre sur la pe­tite piste, VALSE DU PIRAI a les moyens de dou­bler la mise. Elle n’a pas cou­ru entre temps mais ce­la ne de­vrait pas être un pro­blème. Pieds nus, il ne fau­dra pas l’ou­blier au mo­ment du choix. nUne course ou­verte Les pos­si­bi­li­tés sont nom­breuses dans ce quin­té. Par­mi les out­si­ders sé­dui­sants, on peut dé­ta­cher VAL­LÉE D’ANY, qui vient de réa­li­ser la meilleure per­for­mance de sa car­rière à l’at­te­lé, le 21 dé­cembre à Nantes. Les deux Bi­geon, VÉ­NUS HAUFOR et VAL­LÉE D’HAUFOR ont lais­sé de belles im­pres­sions, le 3 dé­cembre sur ce par­cours. La se­conde nom­mée se­ra pieds nus pour la pre­mière fois ce qui peut lui don­ner un pe­tit plus. En­fin, VIVA WELL reste as­sez in­ter­mit­tente mais elle a dé­jà bien fait à ce ni­veau. Ce n’est pas im­pos­sible.

La­val, le 30 sep­tembre. Me­née par Yo­hann Le­bour­geois, VÉ­NUS CASTELETS al­lait al­lon­ger le tir pour s’im­po­ser dans le Prix du Cré­dit Agri­cole.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.