N

Celles qui ne fac­turent pas

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE - B.M.

A l’ex­cep­tion d’Axa Banque et de Mo­na­banq., qui condi­tionnent la gra­tui­té à la dé­ten­tion d’une carte ban­caire, la qua­si-to­ta­li­té des banques en ligne ne fac­turent pas les frais de te­nue de compte. Si­non, par­mi les éta­blis­se­ments tra­di­tion­nels, il reste en­core quelques en­seignes qui ap­pliquent la gra­tui­té, comme le LCL (qui en­vi­sa­ge­rait ce­pen­dant une fu­ture ta­ri­fi­ca­tion), cer­taines caisses ré­gio­nales du Cré­dit agri­cole ou des Banques po­pu­laires, la Caisse d’épargne d’Ile-de-France ou la So­cié­té mar­seillaise de cré­dit. Il faut éga­le­ment sa­voir que cer­tains clients sont exo­né­rés de ces frais. Ce sont les jeunes de moins de 26 ans, les clients fra­giles en pro­cé­dure de sur­en­det­te­ment ou ayant de faibles res­sources ou bien en­core ceux ayant sous­crit un « pa­ckage », comme chez BNP Pa­ri­bas. « Mais sou­vent, ce pa­ckage coûte plus cher », fait re­mar­quer Serge Maître. La banque de la rue d’An­tin pro­pose aus­si à ses clients ayant aban­don­né les re­le­vés pa­pier pour des re­le­vés par In­ter­net de ré­duire ces frais de 2,50 € à 2 € par mois. Vous pou­vez aus­si ten­ter de les né­go­cier au­près de votre agence. « C’est très dif­fi­cile, es­time-t-on à l’Afub. Mieux vaut les re­fu­ser. » « Si au­cun ac­cord ne peut être trou­vé, vous de­vez clô­tu­rer votre compte ban­caire, sans frais, conseille pour sa part le site La­fi­nan­ce­pour­tous.com, après avoir choi­si un nou­vel éta­blis­se­ment ban­caire » !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.