France - Ca­na­da se tien­dra bien en Gua­de­loupe

Coupe Da­vis

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

C’EST AC­TÉ : après plu­sieurs jours de flot­te­ment, le pre­mier tour de la Coupe Da­vis de ten­nis entre la France et le Ca­na­da au­ra bien lieu en Gua­de­loupe, à Baie-Ma­hault, du 4 au 6 mars, se­lon le se­cré­taire d’Etat aux Sports, Thier­ry Braillard, qui a mis fin au sus­pense hier soir. Ven­dre­di, le pré­sident de ré­gion Ary Cha­lus (DVG) avait an­non­cé que, se­lon lui, le coût réel de l’opé­ra­tion pré­vue au vé­lo­drome de Baie-Ma­hault avoi­si­nait 4 M€, au lieu de 1,5 M€, avec 1 M€ à la charge des col­lec­ti­vi­tés, comme es­ti­mé ini­tia­le­ment. Pour par­ve­nir à cette dé­ci­sion fi­nale, l’Etat s’est en­ga­gé à par­ti­ci­per fi­nan­ciè­re­ment à la ré­no­va­tion du vé­lo­drome Amé­dée-Dé­traux si­tué dans l’ag­glo­mé­ra­tion de Pointe-à-Pitre. La Fé­dé­ra­tion fran­çaise de ten­nis (FFT) doit an­non­cer of­fi­ciel­le­ment au­jourd’hui l’ar­ri­vée his­to­rique de la Coupe Da­vis aux An­tilles. Cet ac­cord met­tra éga­le­ment fin aux vel­léi­tés de la Mar­ti­nique, elle aus­si can­di­date à l’ori­gine, qui était re­ve­nue en lice avant-hier. Le pré­sident de la Ligue de ten­nis de Mar­ti­nique, Ger­main Soum­bo, es­ti­mait qu’il « se­rait re­gret­table que le pre­mier tour de la Coupe Da­vis se passe hors des An­tilles ». Les joueurs du ca­pi­taine Yan­nick Noah évo­lue­ront sur terre bat­tue et en plein air afin no­tam­ment de li­mi­ter l’im­pact du puis­sant ser­veur ca­na­dien Mi­los Rao­nic, 14e mon­dial, plus à l’aise sur sur­face ra­pide.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.