Ri­gau­deau, c’est dé­jà fi­ni !

Pro A.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - JU­LIEN LE­SAGE

L’IM­POR­TANTE vic­toire dé­cro­chée face au Havre hier n’y a rien chan­gé. Sa dé­ci­sion était prise de­puis la dé­faite et piètre pres­ta­tion à An­tibes, mer­cre­di. Nom­mé en mai à la tête du Pa­ris-Le­val­lois pour suc­cé­der à Greg Beu­gnot, An­toine Ri­gau­deau (44 ans) ne se­ra plus l’en­traî­neur du PL en jan­vier. L’in­té­res­sé a an­non­cé lui-même, à l’is­sue du match, qu’il « quit­tait ses fonc­tions pour rai­sons per­son­nelles ». « J’ai pré­ve­nu ma di­rec­tion que je lais­sais ma place après Le Havre », ex­plique ce­lui qui se­ra dé­sor­mais un « ac­tion­naire ac­tif au quo­ti­dien et sur place » pour le club. Une sor­tie pré­ma­tu­rée — et par la pe­tite porte — pour l’an­cien in­ter­na­tio­nal (127 capes) et icône du basket tri­co­lore qui lan­çait sa car­rière d’en­traî­neur et dont la pré­cé­dente ex­pé­rience au club, en tant que di­rec­teur spor­tif, s’était sol­dée par une re­lé­ga­tion en Pro B (en 2008).

Fau­thoux, ob­jec­tif main­tien

Ses pre­miers pas dans le mé­tier d’en­traî­neur se sont ré­vé­lés hé­si­tants. Sa vi­sion et sa phi­lo­so­phie du basket était-elle pos­sible au Pa­ris-Le­val­lois ? En Pro A ? Il est sans doute trop tôt pour y ré­pondre. Mais les chiffres sont cruels. Ja­mais de­puis sa nais­sance en 2007, le club n’avait connu un tel dé­but de sai­son (5 vic­toires pour 10 re­vers). Le flegme de Ri­gau­deau, sa dif­fi­cul­té à faire pas­ser son mes­sage et sa soif de per­fec­tion ont sans doute pe­sé dans cette dé­ci­sion.

« J’ai beau­coup ap­pris du­rant cette ex­pé­rience, j’ai re­dé­cou­vert le monde du basket, confie-t-il. Non, ce n’est pas un échec. C’est une dé­ci­sion qui m’ap­par­tient et que j’as­sume. » Le vice-cham­pion olym­pique 2000 n’en di­ra pas plus. « Je res­pecte sa dé­ci­sion, pour­suit Jean-Pierre Au­bry, pré­sident du di­rec­toire du PL. Je pense qu’il a ju­gé qu’il ne se sen­tait pas bien dans ce rôle, sa dé­ci­sion est cou­ra­geuse. Il reste un per­son­nage im­por­tant au sein du club en tant qu’ac­tion­naire. » Les joueurs, eux, ont ap­pris la dé­ci­sion dans le ves­tiaire, après la vic­toire. « C’est un choc, souffle Ma­leye Ndoye. C’est dom­mage car on l’ap­pré­ciait beau­coup. Il nous ap­por­tait son ex­pé­rience. » « Ce­la a je­té un froid et en­le­vé le goût de la vic­toire, on ne s’y at­ten­dait pas », af­firme Louis La­bey­rie.

Pour suc­cé­der à Ri­gau­deau, les di­ri­geants ont dé­ci­dé de faire confiance à Fred­dy Fau­thoux (43 ans), son as­sis­tant. L’an­cien ca­pi­taine de Pau au pal­ma­rès rare (7 titres de cham­pion de France, 3 Coupes de France, mé­daillé de bronze à l’Eu­ro 2005…) au­ra pour mis­sion de main­te­nir le club en Pro A. « Ce­la s’est fait na­tu­rel­le­ment, je n’ai pas hé­si­té quand on me l’a pro­po­sé, confie-t-il. L’avan­tage est que je connais le groupe et lui me connaît. On ver­ra à la fin de la sai­son si c’est une bonne chose, mais je suis très mo­ti­vé. Il n’y au­ra pas de chan­ge­ments de joueurs, il y a ce qu’il faut pour se main­te­nir. » Fau­thoux se­ra as­sis­té de Ma­nu Pin­da, ac­tuel coach des Es­poirs, et d’un « an­cien joueur du club », dixit Au­bry, en dis­cus­sion no­tam­ment avec Sa­cha Gif­fa. Le staff de­vrait être au com­plet pour la re­prise de l’en­traî­ne­ment di­manche. Quarts-temps : 17-21, 26-11 ; 12-29, 23-12. Spec­ta­teurs : 3 000. Ar­bitres : MM. Via­tor, Mortz et Bayot. Pa­ris-Le­val­lois : Daw­son (10 pts), Jones (20), Young (6), La­bey­rie (11), Oniangue (5) puis Ndoye (7), Poirier (10), Sa­né (9). En­tr. : Ri­gau­deau. Le Havre : Du­gat (3 pts), Vas­sal­lo (19), Jean-Bap­tiste (13), Mu­tuale (6), Hill (6) puis Deane (6), Brown (16), Bar­ry (4). En­tr. : Drouot.

(LP/Icon Sport/An­tho­ny Di­bon.)

Stade Pierre-de-Cou­ber­tin (Pa­ris XVIe), hier. An­toine Ri­gau­deau a of­fi­cié pour la der­nière fois sur le banc du Pa­ris-Le­val­lois. Dé­mis­sion­naire, il est rem­pla­cé par son as­sis­tant Fred­dy Fau­thoux (as­sis, à droite).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.