Epous­tou­flant Bold Eagle !

Le Parisien (Paris) - - SPORT HIPPIQUE - K.R.

« IL FRÔLE la per­fec­tion. » La phrase est re­ve­nue ré­gu­liè­re­ment dans le rang des pro­fes­sion­nels, pour qua­li­fier la per­for­mance in­croyable réa­li­sée par BOLD EAGLE dans le Cri­té­rium Conti­nen­tal. Le crack de Pierre Pi­lars­ki a même réus­si à faire dé­pla­cer les foules, chose rare dé­sor­mais à Vin­cennes. Comme pré­vu, BOLD EAGLE a ga­gné mais il a mis la ma­nière en plus. 1’10’’5 pour la ré­duc­tion ki­lo­mé­trique, et des temps de pas­sage épous­tou­flants ! Le tout dans un style in­croyable sans don­ner l’im­pres­sion de for­cer. Même Sé­bas­tien Gua­ra­to, son en­traî­neur, d’ha­bi­tude im­pas­sible, était presque ému au pas­sage du po­teau. « Il y a eu des bons che­vaux à l’écu­rie, mais là, je tiens mon che­val de Prix d’Amé­rique. Il cour­ra le Prix de Bel­gique avant la belle. » À LIRE le­pa­ri­sien.fr La lutte pour le chal­lenge chez les ap­pren­tis

Franck Ni­vard voit double

En re­vanche, Franck Ni­vard, son dri­ver, reste très calme à son re­tour aux vestiaires. « Je n’ai pas l’im­pres­sion de vi­tesse der­rière, confie-til. Evi­dem­ment, quand j’ai vu le chro­no en des­cen­dant (1’04’’6), je me suis de­man­dé si on n’avait pas brû­lé trop d’es­sence. Mais après, il gagne fa­ci­le­ment. Il peut al­ler une se­conde plus vite je pense. » BOLD EAGLE au­ra donc de lé­gi­times am­bi­tions le der­nier di­manche de jan­vier, tout comme LIO­NEL, qui a ga­gné son billet pour l’Amé­rique, en rem­por­tant le Prix Té­nor de Baune, tou­jours avec Franck Ni­vard à son sul­ky. Par­ti au ga­lop, il est res­té le nez au vent tout le par­cours et a do­mi­né fa­ci­le­ment au sprint, AKIM DU CAP VERT et RO­BERT BI. UP AND QUICK est pré­ve­nu, pour gar­der son titre, il de­vra être à 120 %.

À LIRE

le­pa­ri­sien.fr

de Groupe de la réunion

Les autres courses

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.