L’ar­rê­té « an­ti-Anne Hi­dal­go » du dé­pu­té (LR) Jacques Myard n

Le Parisien (Paris) - - PARIS - S.B.

Du Jacques Myard tout cra­ché. Le 19 oc­tobre, le tem­pé­tueux dé­pu­té-maire (LR) de Mai­sonsLaf­fitte (Yve­lines) avait fait beau­coup par­ler de lui en pa­ra­phant un drôle d’ar­rê­té mu­ni­ci­pal. Ce­lui-ci, écrit sur un ton pour le moins po­tache, spé­ci­fiait l’in­ter­dic­tion de sé­jour, sur le ter­ri­toire de sa ville, de la maire de Pa­ris, « sa Sei­gneu­rie » Anne Hi­dal­go (PS). Une ré­ac­tion presque épi­der­mique au pro­jet de l’élue pa­ri­sienne de rendre pié­tonne la voie sur berge de la rive droite de la ca­pi­tale. « C’est une po­li­tique de Gri­bouille des so­cia­listes qui courent après leurs ex­pe­tits co­pains Verts qui leur font au­jourd’hui un bras d’hon­neur, as­sé­nait Jacques Myard, tout en ap­pe­lant les autres maires de ban­lieue à l’imi­ter. Ce pro­jet tra­duit de la part d’Anne Hi­dal­go un pro­fond mé­pris pour les ban­lieu­sards, obli­gés de prendre leur voi­ture en rai­son du chaos qui règne dans le RER et des contraintes in­hé­rentes au re­cours ex­clu­sif aux trans­ports en com­mun ». Sur la toile, la ré­ac­tion des in­ter­nautes s’est avé­rée contras­tée entre in­sultes, blagues et en­cou­ra­ge­ments. Anne Hi­dal­go avait li­vré la sienne quelques jours plus tard au mi­cro de France In­ter : « Je pro­pose de lui of­frir un abon­ne­ment Au­to­lib’. Il ver­ra qu’il y a d’autres fa­çons de se dé­pla­cer en Ile-de-France qui sont très agréables et que la pol­lu­tion de Pa­ris et de la pe­tite cou­ronne n’est pas un pe­tit su­jet. » La maire de Pa­ris n’a d’ailleurs pas at­ta­qué cet ar­rê­té pour le moins fan­tai­siste.

.) illo Gu s ola ch Ni - an Je / LP (

Le dé­pu­té­maire LR de

Mai­sonsLaf­fitte ré­agis­sait au pro­jet de la maire de Pa­ris de pié­ton­ni­ser

la voie sur berge de la rive droite de la ca­pi­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.