N

Bombes, obus, gre­nades et… fausses alertes

Le Parisien (Paris) - - LE JOURNAL DE PARIS -

Les in­ter­ven­tions des dé­mi­neurs sont nom­breuses, va­riées, par­fois in­so­lites. Le 6 sep­tembre, à Noi­sy-le-Sec (Seine-Saint-De­nis), la dé­cou­verte sur un chan­tier d’une bombe de 280 kg da­tant de la Se­conde Guerre mon­diale mo­bi­lise six dé­mi­neurs. 7 500 per­sonnes sont éva­cuées, 400 po­li­ciers dé­ployés. En oc­tobre, un pas­sa­ger an­glais qui s’ap­prê­tait à em­bar­quer sur l’Eu­ros­tar est in­ter­cep­té avec un obus désa­mor­cé dans sa va­lise. Un clas­sique. En mai, un col­lec­tion­neur aus­tra­lien de 56 ans sème la pa­nique en voya­geant avec un obus dé­mi­li­ta­ri­sé. En mars, dans le quar­tier La­tin (Ve), un par­ti­cu­lier fait dé­pla­cer les dé­mi­neurs pour des gre­nades dé­cou­vertes dans un car­ton dans sa cave. Fausse alerte : en fait, il s’agis­sait de poires de lavement rouillées !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.