Les gré­vistes d’OMS-Sy­ner­gie ré­veillon­ne­ront de­vant la mai­rie

Le Parisien (Paris) - - PARIS -

n Une se­maine après l’échec des né­go­cia­tions qui au­raient dû mettre fin à trois mois de grève des sa­la­riés d’OMS-Sy­ner­gie, une so­cié­té de net­toyage sous-trai­tante du bailleur so­cial Pa­ris Ha­bi­tat, c’est une se­maine mo­rose qui s’est ou­verte hier au­tour du pi­quet de grève de la rue des Fou­gères (XXe). « Nous n’avons au­cune nou­velle de la mé­dia­trice nom­mée par la jus­tice et nous ne sa­vons pas si la né­go­cia­tion re­pren­dra sur l’ac­cord qui était prêt à être si­gné, ni quand », re­grettent les porte-pa­role des 41 gré­vistes. Le sta­tu quo de­vrait per­du­rer jus­qu’après les fêtes, mais les OMS­con­ti­nuent leurs ac­tions : jeu­di, ils ré­veillon­ne­ront de­vant la mai­rie du XIXe qui a au­to­ri­sé ce « ré­veillon so­li­dai­reet de lutte ». Les gré­vistes ré­clament entre autres le paie­ment d’heures sup­plé­men­taires et le ver­se­ment plus ré­gu­lier de leurs sa­laires.

(LP/E.S.)

Porte des Li­las (XXe), sa­me­di. Le co­mi­té de sou­tien a of­fert un après-mi­di de fête aux en­fants des gré­vistes d’OMS-Sy­ner­gie, un sous-trai­tant du bailleur so­cial Pa­ris Ha­bi­tat. Ils ré­clament entre autres le paie­ment d’heures sup­plé­men­taires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.