RE­PÈRES

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

Quelle est la place de la France ? L’Hexa­gone est le troi­sième pro­duc­teur de vin en Eu­rope avec 42,4 mil­lions d’hec­to­litres, der­rière l’Ita­lie et l’Espagne.

Que boivent les Fran­çais ? Les dix va­rié­tés de rai­sin les plus de­man­dées sont par ordre dé­crois­sant : le mer­lot, le ca­ber­net sau­vi­gnon, les mul­ti­cé­pages, le sau­vi­gnon, le char­don­nay, le mus­cat, le gre­nache, le pi­not noir, le cin­sault, la sy­rah.

Où pro­duit-on le vin ? Dans l’Hexa­gone, il est pro­duit dans 77 dé­par­te­ments. Tou­te­fois, les trois quarts de la récolte pro­viennent de 11 dé­par­te­ments, avec par ordre d’im­por­tance : l’Hé­rault, la Cha­rente-Ma­ri­time, la Gi­ronde, la Cha­rente, l’Aude, le Gard, la Marne, le Vau­cluse, le Var, le Gers et le Maine-et-Loire.

Qui le pro­duit ? La fi­lière vi­ni­cole se ca­rac­té­rise par un nombre im­por­tant de producteurs. Il y a 105 650 ré­col­tants.

Quels vins pro­duit-on ? 75 % des vins pro­duits ont une in­di­ca­tion géo­gra­phique (IG), dont 44 % avec une ap­pel­la­tion d’ori­gine contrô­lée (AOP) et 31 % en in­di­ca­tion géo­gra­phique pro­té­gée (IGP) ; 18 % sont des­ti­nés à la dis­til­la­tion en ar­ma­gnac ou co­gnac ; 5 % sont sans in­di­ca­tion géo­gra­phique ; 2 % sont des­ti­nés à des sous-pro­duits de vi­ni­fi­ca­tion ou à être dis­til­lés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.