Le FC Man­tois va cou­per deux jours

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - E.M.

Face à Saint-Brieuc (CFA 2) sa­me­di (18 heures), le FC Man­tois (CFA) ten­te­ra de s’of­frir un his­to­rique 16e de fi­nale. A do­mi­cile, contre un ad­ver­saire hié­rar­chi­que­ment in­fé­rieur mais tom­beur de Brest (L 2), l’oc­ca­sion est unique. « C’est une op­por­tu­ni­té qu’on ne peut pas gâ­cher », confie Ro­bert Men­dy, qui a re­trou­vé ses troupes hier ma­tin après une se­maine de cou­pure. Au pro­gramme : deux séances quo­ti­diennes pen­dant trois jours avec les gar­çons dis­po­nibles. Ceux qui tra­vaillent re­trouvent le groupe pour la séance du soir. « On fait du clas­sique sans rien chan­ger à notre pro­jet de jeu, ajoute Men­dy. Les joueurs ne se mettent en­core au­cune pres­sion. » Elle mon­te­ra sans doute en fin de se­maine. « Je les laisse au re­pos jeu­di et ven­dre­di sans leur don­ner de consigne pour le ré­veillon. Ils savent que s’il y a un match dans leur vie qui mé­rite un sa­cri­fice, c’est bien ce­lui-là. » Un foo­ting est néan­moins conseillé ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.