Chiens et chats souffrent… du ta­bac

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

FU­MER EST MAU­VAIS pour la san­té des chiens et des chats : c’est ce que montre une étude de l’uni­ver­si­té de Glas­gow, qui éta­blit un lien entre un en­vi­ron­ne­ment en­fu­mé et un risque ac­cru de ma­la­dies chez les ani­maux de com­pa­gnie. Cel­lules en­dom­ma­gées, prise de poids et pos­si­bi­li­té am­pli­fiée de contrac­ter cer­tains can­cers guettent les bêtes ex­po­sées à la fu­mée. Ce tra­vail dé­montre aus­si que les chats sont en­core plus af­fec­tés que les chiens, peut-être à cause de leur toi­lette mi­nu­tieuse qui ac­croî­trait la quan­ti­té de fu­mée ab­sor­bée par leur or­ga­nisme. L’étude per­met éga­le­ment de re­mar­quer que les ni­veaux de ni­co­tine dans les poils di­mi­nuent sen­si­ble­ment si la consom­ma­tion dans la mai­son passe au-des­sous de 10 ci­ga­rettes par jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.