LeD­rian­re­nonce àu­ne­par­tie de­se­sin­dem­ni­tés

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE -

LE MI­NISTRE de la Dé­fense JeanYves Le Drian a an­non­cé hier qu’il al­lait re­non­cer à son in­dem­ni­té de pré­sident de la ré­gion Bre­tagne, celle qu’il tou­che­ra étant ali­gnée sur celle ver­sée aux simples conseillers ré­gio­naux. Et ce, tant qu’il se­ra mi­nistre, a-t-il confir­mé au Pa­ri­sien.fr. Le pré­sident Hol­lande avait en ef­fet dé­ci­dé — mal­gré les cri­tiques — de le gar­der en poste à la Dé­fense en dé­pit de la règle du non-cu­mul, en rai­son des « cir­cons­tances ex­cep­tion­nelles » liées aux me­naces ter­ro­ristes. Com­bien ga­gne­ra-t-il à par­tir du 8 jan­vier, date à la­quelle sa pro­po­si­tion se­ra sou­mise au vote du con­seil ré­gio­nal ? En­vi­ron 2 600 € brut (2 000 net) au lieu des 5 512 € brut pré­vus pour sa fonc­tion à la tête de la Bre­tagne, pré­cise-t-on au con­seil ré­gio­nal. Ses in­dem­ni­tés de mi­nistre de la Dé­fense res­te­raient nor­ma­le­ment de 9 940 € brut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.