Le voyage ma­gique d’Océane

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - Do­ha RO­NAN FOL­GOAS

UN CONTE DE FÉES sous le so­leil de Do­ha et au plus près de Da­vid Luiz. C’est ce que vient de vivre Océane, 11 ans, pas­sion­née de football et ca­pi­taine d’une équipe de gar­çons à Pois­sy, dans les Yve­lines. Le jour de Noël, elle s’est d’abord vu of­frir une sur­prise de taille par ses pa­rents : un voyage en famille au Qa­tar pour suivre le stage hi­ver­nal du PSG. Dé­part vingt-quatre heures plus tard.

Les billets d’avion, les chambres dans un hô­tel cinq étoiles de l’As­pire Zone, le plus près pos­sible des ter­rains d’en­traî­ne­ment du PSG : tout a été pris en charge par ses pa­rents. « Je n’étais pas par­ti en va­cances de­puis trois ans et, là, avec ma femme, nous avions en­vie de nous faire plai­sir et sur­tout de faire plai­sir à notre fille », ra­conte Vincent, 41 ans, le pa­pa. Pour cette mor­due de bal­lon rond, cette ex­cur­sion dans le golfe Per­sique res­semble à des va­cances de rêve. Ha­bi­tuel­le­ment, Océane, élève de 6e, n’ap­proche ses idoles que fur­ti­ve­ment, à la sor­tie du camp des Loges. Ces der­niers jours, elle a d’abord eu l’oc­ca­sion d’ob­ser­ver lon­gue­ment les séances d’en­traî­ne­ment. As­si­due, concen­trée et dis­crète, la blon­di­nette n’a per­du au­cune miette des exer­cices pro­po­sés par Laurent Blanc et son staff.

Comme si elle se pro­je­tait dé­jà dans la car­rière pro­fes­sion­nelle que cer­tains re­cru­teurs de club, no­tam­ment ceux de l’Olym­pique lyon­nais, lui font dé­jà mi­roi­ter.

Sur le ter­rain avec Da­vid Luiz !

Avec la bien­veillance du ser­vice de sécurité du club pa­ri­sien, elle par­ti­cipe en­suite à la séance d’en­traî­ne­ment de la PSG Aca­de­my de Do­ha. Mais son sé­jour prend sou­dai­ne­ment une nou­velle di­men­sion avec l’ar­ri­vée de Da­vid Luiz, mar­di à la mi-jour­née. « Da­vid a re­con­nu Océane au pre­mier coup d’oeil, glisse San­dra, la ma­man, sur­prise par l’at­ti­tude très cha­leu­reuse du Bré­si­lien.

Il se sou­ve­nait d’elle parce qu’Océane vient ré­gu­liè­re­ment au camp des Loges pour faire des pho­tos avec les joueurs. » Les deux nou­veaux amis échangent alors quelques bal­lons dans le cadre d’une ac­ti­vi­té or­ga­ni­sée par un spon­sor.

Sé­duit par la qua­li­té tech­nique de la gau­chère, no 10 à Pois­sy, Da­vid Luiz l’in­vite alors à par­ti­ci­per à la fin de l’en­traî­ne­ment hier ma­tin. Face à Da­vid Luiz qui joue le gar­dien de but, Océane en­chaîne alors les coups francs. Une séance per­son­na­li­sée et com­plè­te­ment im­pro­vi­sée.

« Elle joue vrai­ment bien pour son âge, nous glisse en­suite Da­vid Luiz, tout sou­rire. On va la faire ve­nir au Bré­sil pour qu’elle pro­gresse en­core ! » L’im­mer­sion d’Océane au sein du PSG va même un peu plus loin. Ac­com­pa­gnée de sa famille et tou­jours dans le sillage de Da­vid Luiz, elle est alors ac­cueillie, hier mi­di, à l’hô­tel des joueurs par Zla­tan Ibra­hi­mo­vic en per­sonne. « En­core un grand mo­ment, un de plus », lâche son père. Un vrai conte de fées.

Do­ha (Qa­tar), hier. Océane a vé­cu un rêve. Ses pa­rents lui ont of­fert un voyage à Do­ha pour être au plus près des joueurs du PSG. Da­vid Luiz l’a même conviée à l’en­traî­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.