Pole po­si­tion

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

Les élus et les élec­teurs so­cia­listes souffrent du syn­drome de la femme ou de l’homme dé­lais­sé. Trom­pé. Ba­foué. Com­ment notre pré­sident a-t-il pu pas­ser au­tant de temps avec des jour­na­listes à ra­con­ter sa vie et si peu de temps à se pré­oc­cu­per de nous ? On ne ré­cu­père pas un être hu­mi­lié. Mais Hol­lande fait comme si de rien n’était, car il sait mieux que qui­conque que la po­li­tique est af­faire de ti­ming et de cir­cons­tances. Ces mêmes amis so­cia­listes ne le sur­nom­maient-ils pas « Mon­sieur 3 % » avant la pri­maire de 2011 ? Avec 4 % de sa­tis­faits au­jourd’hui, Fran­çois Hol­lande doit se dire qu’il est en pole po­si­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.