Sa dif­fi­cile quête des par­rai­nages

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - A.D.

moins de si­gna­tures… et peut-être pas de can­di­dat. Telle est l’équa­tion in­ex­tri­cable qui ef­fraie ceux qui se lancent dans la course à l’Ely­sée sans l’ap­pui de for­ma­tions po­li­tiques his­to­ri­que­ment im­plan­tées. Car pour le scru­tin pré­si­den­tiel de 2017, les règles de par­rai­nage des can­di­dats ont été dur­cies. Il faut dé­sor­mais comp­ter sur les si­gna­tures de 500 élus mi­ni­mum d’au moins 30 dé­par­te­ments (avec un maxi­mum de 50 noms par dé­par­te­ment). Et les iden­ti­tés de tous les par­rains se­ront cette fois ren­dues pu­bliques !

De quoi sin­gu­liè­re­ment com­pli­quer la tâche des 200 mé­len­cho­nistes qui sillonnent la France en quête des pré­cieux sé­sames. Ils ciblent les élus « sans éti­quette ». Se­lon nos in­for­ma­tions, la barre des 300 pro­messes de si­gna­tures a été fran­chie hier. Dont une tren­taine éma­nant d’élus com­mu­nistes, alors que le PCF ne lui ac­corde pour l’ins­tant pas son sou­tien. « C’est com­pli­qué. On se re­trouve sou­vent en face d’élus sym­pa­thi­sants qui re­fusent de par­rai­ner », ex­plique l’un de ces « chas­seurs de si­gna­tures ».

Un de ces maires « sans éti­quette » s’en ex­plique. « Je ne vais pas l’ac­cor­der, pour ne pas être ap­pa­ren­té, in­siste l’un d’eux, qui jus­ti­fie : mon seul par­ti, c’est mon vil­lage. » Pru­dents, ces élus re­doutent par­fois la ré­ac­tion des leurs ad­joints, pré­si­dents d’in­ter­com­mu­na­li­té ou élec­teurs qui ne par­ta­ge­raient pas leurs choix.

D’autres élus non af­fi­liés aux grands par­tis rap­portent les mises en garde à peine cryp­tées de ba­rons lo­caux. « Nous su­bis­sons des pres­sions de la part du PS sur les sub­ven­tions de tel ou tel pro­jet », ex­plique un autre, sous cou­vert d’ano­ny­mat.

Cette longue par­tie de chasse pose un autre pro­blème à Mé­len­chon : sans si­gna­tures, pas d’em­prunt de la banque. Or pour me­ner à bien sa cam­pagne voire se qua­li­fier pour la fi­nale, Mé­len­chon doit être en me­sure de fi­nan­cer sa cam­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.